L’enfant prodige de Saint-Stanislas

Par superadmin

Keven Brouillette, âgé de 12 ans, manie avec brio l’orgue et le piano. C’est pourquoi la chorale de Saint-Stanislas l’a approché, il y a environ deux ans, pour accompagner les chanteurs à l’orgue.

Chaque dimanche depuis ce temps, Keven joint la vingtaine d’adultes de la chorale lors de la célébration religieuse tenue à l’église. Le fait qu’aucun jeune de son âge ne fait partie de la chorale ne le dérange aucunement, puisqu’il s’amuse bien.

Irène Jacob, la directrice de la chorale, mentionne que le talent du jeune organiste est exceptionnel. «On lui montre une chanson, et le dimanche suivant, il la connaît! C’est un petit génie!», lance-t-elle.

En fait, Keven joue du piano depuis l’âge de cinq ans. Il pianotait chez sa grand-mère et apprenait quelques chansons à l’oreille. Puis, il apprit la lecture de notes et suivit des cours. L’orgue n’est entré dans sa vie que lorsqu’il s’est joint à la chorale. «La chorale n’avait plus d’organiste et ils savaient que je jouais du piano», explique Keven.

Ses parents, Denise Fortin et René Brouillette, assistent presque chaque dimanche aux représentations de la chorale. Ils sont les plus fidèles admirateurs de Keven et ils en sont très fiers.

La chorale à la messe de minuit

La chorale de Saint-Stanislas sera présente à la messe de minuit. Les 18 choristes, accompagnés de quelques chanteurs qui s’y joignent pour l’occasion, interpréteront quatre ou cinq pièces traditionnelles avant la messe, et quelques-unes pendant la célébration. René Veillette chantera pour sa part le Minuit Chrétien. Le jeune organiste n’accompagnera pas la chorale pour cette célébration cependant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires