Les actionnaires de Nemaska se regroupent pour ne pas être oubliés

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Les actionnaires de Nemaska se regroupent pour ne pas être oubliés
Nemaska Lithium.

BOURSE. Craignant d’être laissés de côté et de perdre leurs épargnes, les petits actionnaires de Nemaska Lithium viennent de se regrouper en une association pour faire pression sur le gouvernement afin de ne pas être oubliés dans une future réorganisation de l’entreprise.

Le Regroupement des actionnaires de Nemaska Lithium, qui compte présentement environ 500 membres, dit représenter 25 000 actionnaires qui possèderaient ensemble 60% des actions de l’entreprise. Globablement, ces petits souscripteurs d’actions ont investi près de 40 millions$. Depuis le 6 février dernier, le titre de Nemaska Lithium a été radié à la bourse de Toronto, conséquence pour l’entreprise de s’être placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers de compagnies le 23 décembre.

Actuellement, Nemaska Lithium regarde la possibilité, avec l’aval du gouvernement du Québec qui détient environ 13% du capital de l’entreprise, de se restructurer en dehors du marché boursier. Des investisseurs institutionnels sont sollicités afin de prendre le contrôle de l’entreprise.

Dans une lettre expédiée au premier ministre François Legault, au ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon et au président et chef des opérations de l’entreprise, Guy Bourassa, le Regroupement des actionnaires de Nemaska Lithium demande «de tenir compte des petits actionnaires et les inclure comme partenaires dans l’avenir de Nemaska.»

Demandant justice au gouvernement du Québec, le président du regroupement, Alain Clavet, rappelle à François Legault que «la prospérité du Québec ne peut se faire sur le dos des petits épargnants.» Afin de tenir informer ses membres, le regroupement a créé une page Facebook appelée Nemaska Lithium investors group.

Pour parvenir à son objectif de faire partie de la solution, le regroupement sollicite des dons financiers pour mener la défense juridique des actionnaires; d’obtenir des procurations; de faire de la représentation et de la publicité; et pour recruter de nouveaux actionnaires.

Partager cet article

17
Laisser un commentaire

avatar
8 Comment threads
9 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
12 Comment authors
France lussierSébastien BlaisGaston TherrienAlain ClavetGilles Paquette Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Jean-Louis Gagnon
Invité
Jean-Louis Gagnon

Comment s’inscrire au groupe? J’ai 60000 actions!

Pascal
Invité
Pascal
Gabriel
Invité
Gabriel
Gabriel
Invité
Gabriel
Alain Clavet
Invité

Vous inscrire sur le groupe Facebook: NemaskaInvestorsGroup

Gaston Therrien
Invité
Gaston Therrien

Pour s’inscrire, envoyer un courriel à: nmxinvestorsgroup@gmail.com
et demander un exemplaire de procuration que vous signez et retournez à la même adresse. Merci!

France lussier
Invité
France lussier

Je veux un exemplaire de procuration que je signe

Louis Dionne
Invité
Louis Dionne

Comment s’inscrire j’ai 50000 action

Gabriel
Invité
Gabriel
ZAHI SAAB
Invité
ZAHI SAAB

J’ai accumulé 100000 actions comme particulier et je désire rejoindre le groupe

Gabriel
Invité
Gabriel
Michel Deslauriers
Invité
Michel Deslauriers

Je possède 16500 actions. Désire rejoindre le groupe ou regroupement d’investisseurs de Nemaska-Lithium.

Alain Léger
Invité
Alain Léger

Je veux joindre le groupe mais pas par l’entremise du monopole espion américain Facebook. Avez-vous tout simplement un site web?

Gaston Therrien
Invité
Gaston Therrien

Écrire à : nmxinvestorsgroup@gmail.com
et demander que l’on vous fasse parvenir un exemplaire de la procuration à signer et à leur retourner à la même adresse.

Gilles Paquette
Invité
Gilles Paquette
Alain Clavet
Invité

Merci de votre excellent article.
Alain Clavet
Président du Regroupement des actionnaires de Nemaska

Sébastien Blais
Invité
Sébastien Blais

Merci pour l’acticle !

Sébastien Blais actionnaire québécois de la compagnie