Les Cataractes l’emportent en fusillade

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Les Cataractes l’emportent en fusillade
(Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

HOCKEY. Les tirs de barrage ont été nécessaire pour le premier match de la saison entre l’Océanic de Rimouski et les Cataractes à Shawinigan. Vasily Ponomarev et Xavier Bourgault ont été les seuls marqueurs en fusillade pour donner la victoire aux Cats 5-4.

Le match a commencé en trombe pour l’Océanic alors que dès la 61e seconde, Zachary Bolduc a inscrit son premier filet de la saison en complétant la belle passe près du filet de Justin Bergeron. Emile Lambert obtient aussi une aide.

Les Cats ont eu du mal à prendre leur rythme en début de rencontre. Après une bonne chance de marquer de DiCesare, l’acharnement autour du filet du gardien de l’Océanic a profité à William Veillette pour marquer son premier but de la saison, sur des passes de Tyson Hinds et Jack York en milieu de la première période.

Dès le début de la deuxième période, Jérémy Martin des Cats obtient une excellente chance en échappé, mais il a été accroché par Anthony D’Amours. En s’amenant tranquillement du côté gauche, Martin a été incapable de déjouer le gardien Matthew Dunsmoor qui en était à son premier départ dans la LHJMQ.

Une perte de rondelle de Félix-Olivier Chouinard dans le fond du territoire permet à Mickael Martel de reprendre le disque, et de le refiler au défenseur Zachary Massicotte qui décoche un tir de la pointe pour déjouer le gardien des Cats Antoine Coulombe à la 7e minute de jeu.

Moins de deux minutes plus tard, Coulombe est incapable de conserver la rondelle dans sa mitaine et donne un retour juteux à William Dumoulin qui lance de nouveau pour enfiler son premier de la saison et donner deux buts d’avance à Rimouski. Ludovic Soucy et Issac Béliveau obtiennent une aide.

Avec 6 :30 à faire au deuxième vingt, Mavrik Bourque a profité d’un bond chanceux sur une descente à 2 contre 1 pour finalement inscrire son premier de la saison. Xavier Bourgault et Olivier Nadeau obtiennent une passe sur le jeu.

Le cerbère de l’Océanic est demeuré solide en fin d’engagement en repoussant trois bonnes chances de marquer des Shawiniganais.

Après un début de troisième période sans histoire, les Cataractes profitent d’un revirement en zone adverse. Jérémy Martin soutire le disque à l’adversaire pour passer à Vasily Ponomarev qui se retrouve seul devant le filet et déjoue Dunsmoor d’un solide tir du poignet du côté du bouclier à 4:41 de la période.

Deux minutes plus tard, l’Océanic reprend les devants avec un but en avantage numérique de Zachary Bolduc alors que les visiteurs bourdonnaient autour du filet de Coulombe. Andrew Coxhead et Ludovic Soucy sont complices.

Shawinigan revient à la charge une minute plus tard et nivelle l’écart pour une troisième fois dans le match avec le filet d’Olivier Nadeau, avec des aides de Bourque et Félix-Olivier Chouinard.

La prolongation spectaculaire avec des chances d’un côté de de l’autre n’a pas su faire de maître,

Commentaires d’après match

Une tonne de pression est tombée des épaules du capitaine des Cats lorsqu’il a inscrit son premier but de la saison au deuxième vingt. «On a eu un début difficile et quand c’est venu 3-1, on s’est réveillé. Ils nous ont donné une bonne leçon de travail ce soir et on doit apprendre de ça. Ça aillait plus ou moins bien pour moi. Ce n’était pas le plus beau but, mais après ça j’ai eu des bonnes chances de marquer. On doit apprendre à jouer 60 minutes. Ça fait trois matchs et on doit s’améliorer là-dessus», exprime Mavrik Bourque.

«L’Océanic a bien fait et leur gardien aussi pour une première dans la ligue, indique l’entraîneur des Cataractes Ron Choules. C’est une bonne leçon pour nous. Peu importe le club contre qui on joue, il faut commencer à l’heure. Les deux équipes ont bien fermé le jeu, mais au final notre offensive a fini par sortir avec la patience en troisième période. Mavrik a perdu 15 livres de ses épaules quand il a marqué. Il a été un vrai capitaine ce soir, dans la chambre, sur le banc pour encourager les gars, et il a fait sa job sur la glace.»

Le joueur de 20 ans Leon Denny n’était pas du match vendredi, et il s’agissait d’un message de l’entraîneur Choules, non seulement pour lui, mais pour toute l’équipe. «Si tu n’es pas sur la coche pendant les pratiques, tu vas manquer des games. Il faut qu’il se donne plus comme joueur de 20 ans. C’est un message pour tout le monde.»

L’entraîneur a confirmé que Charles-Antoine Lavallée sera devant le filet dimanche à Chicoutimi.

Du côté de Serge Beausoleil l’entraîneur de l’Océanic, il a souligné le travail du premier match dans la ligue du gardien Dunsmoor. «Il a joué de malchance sur trois buts. Il a fait un gros arrêt en prolongation, et nous avons eu de belles chances en prolongation. On affrontait une équipe pourvue offensivement, c’est normal que si tu leur laisses un pouce, ils la mettent dedans. On a travaillé nos buts.»

Statistiques du match

Tirs aux buts : Rimouski 26 Shawinigan 29

Avantage numérique : Rimouski 1/1 – Shawinigan 0/2

Mise au jeu gagnées : Rimouski 31 Shawinigan 29

Victoire des Cataractes de Shawinigan contre l’ Oceanic en tir de barrage.

Posted by L'Hebdo du St-Maurice on Friday, October 9, 2020

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires