Les Cataractes mettent la main sur Zachary Massicotte

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Les Cataractes mettent la main sur Zachary Massicotte

TRANSACTION. Dans une importante transaction impliquant cinq joueurs avec l’Océanic de Rimouski, les Cataractes viennent de mettre la main sur le défenseur Zachary Massicotte, un natif de Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

En retour de Xavier Cormier, Tyson Hinds et deux choix au repêchage, Martin Mondou a obtenu, en plus de Massicotte, le défenseur de 20 ans Justin Bergeron (1B 9A en 16 matchs) et l’ailier gauche de 17 ans Logan Costanero (1A en six matchs).  Dans le cas de Bergeron, les Cataractes mettent la main sur un joueur d’expérience qui a remporté la Coupe Memorial en 2019 pour les Huskies de Rouyn-Noranda.

Joint par L’Hebdo alors qu’il était en route pour Shawinigan, Zachary Massicotte (3B 3P en 16 matchs) se disait très heureux de venir jouer avec l’équipe de son enfance. «Je m’en vais à la pratique de cet après-midi. J’aurais alors l’occasion de parler aux entraîneurs», a déclaré le défenseur de 19 ans qui a connu sa meilleure saison l’an dernier avec 4 buts et 26 passes pour 30 points dans l’équipe d’Alexis Lafrenière.

Zachary Massicotte s’attendait à être échangé puisque l’Océanic est en reconstruction. Il dit s’en venir à Shawinigan en s’assurant «de contrôler ce qu’il peut contrôler et de continuer à jouer dans son rôle.»

Notons qu’en raison du contexte de cette saison, la période des transactions a été prolongée jusqu’au 25 janvier. Martin Mondou avait déjà bougé à la fin du mois de décembre en procédant à l’acquisition de Gabriel Fortier, des Wildcats de Moncton. Choix des Lightning de Tampa Bay, le talentueux attaquant ne portera cependant peut être pas l’uniforme des Cataractes puisque la transaction était conditionnelle à ce que la saison de la Ligue Américaine de Hockey soit annulée, ce qui ne sera pas le cas finalement. Fortier ira donc sans doute jouer pour le Crunch de Syracuse, club-école des champions de la Coupe Stanley.

Enfin, soulignons que Philippe Blanchet a annoncé aux Cataractes qu’il quittait le club. Le défenseur de Victoriaville n’avait pas encore disputé une partie cette saison alors qu’il en avait joué 28 lorsque l’équipe était dirigée par Gord Dwyer.

«Ça m’a fait mal au cœur de prendre cette décision. Cette année, il n’y a pas une journée où je ne me suis pas demandé si je prenais la bonne décision. Où j’en étais rendu, je n’étais plus capable d’être dans la bulle des Cataractes. Sans dire que j’allais mal mentalement, je n’étais pas bien. Mes proches comprenaient ce que je vivais. Je crois que de sortir de là, c’est la meilleure décision que j’ai pu prendre», a-t-il expliqué en entrevue avec le journal La Nouvelle Union de Victoriaville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires