Les gens d’affaires de Shawinigan se mobilisent pour l’équipe

Par Pascal Lafreniere

Le 31 mai dernier, un groupe d’hommes d’affaires annonçait son association aux Cataractes. En devenant actionnaires, ils ont démontré leur soutien à l’équipe locale.

«Nous sommes très fiers de l’engagement de chacun. Ce ne fut pas difficile de convaincre ces gens-là d’embarquer dans l’aventure. Ils ont tous un but commun, garder les Cats ici», explique Martin Mondou qui a piloté ce dossier. C’est avec fierté que le directeur général de St-Onge Ford parle des Cats. «J’ai toujours cru que le milieu des affaires se mobiliserait pour son équipe locale et c’est ce qui est arrivé. Ces actionnaires sont déterminés à offrir un bon produit», note le jeune homme de Grand-Mère. «La population a bien accueilli la nouvelle de l’achat de l’équipe par des gens d’affaires de la place. J’ai reçu des lettres de félicitations», raconte Mondou qui s’est dit touché par ces marques d’attentions.

De jeunes entrepreneurs n’ont pas hésité à se joindre à l’aventure comme c’est le cas d’Éric Morel des Restaurants Subway et Marc Ménard du Broadway pub. «Je suis fier d’être de ce groupe d’actionnaires. Ça prenait des gens pour prendre la relève et nous sommes là. Je ne pouvais concevoir qu’une ville comme Shawinigan perde son équipe junior. Pour moi, c’est une expérience très enrichissante de pouvoir côtoyer des hommes d’affaires avec autant d’expérience. C’est le fun pour nous, les jeunes qui faisons parti de la relève, de pouvoir nous impliquer dans un aussi beau projet. Mon attachement pour les Cats remonte au temps de la fameuse section C alors que je personnifiais l’un des frères Hanson», se remémore avec plaisir Éric Morel.

De son côté, Marc Ménard ne cache pas que c’est son amour du hockey et son amitié pour Martin Mondou l’a incité à sauter dans l’aventure. «Pour moi, il était important que les Cats demeurent ici. C’est notre fierté et il y a des retombées positives sur toute la ville. C’est certain que pour moi, cela représente un gros engagement, mais je le fais parce que je crois aux Cats. En plus, j’apprécie de pouvoir bénéficier de l’expérience des hommes d’affaires aguerris qu’il y a dans le groupe», explique-t-il. «Je me sens fier de pouvoir faire partie de ce groupe d’actionnaires. C’est un peu un rêve irréalisable qui s’est produit et ça m’apporte une belle énergie», raconte-t-il.

Approche avec des professionnels de la LNH

À propos de la possible association avec un joueur professionnel, Mondou se dit très ouvert. «Il y a une place de disponible pour un ancien joueur des Cats ou un ancien professionnel. Nous serions très heureux d’en accueillir un parmi nous».

Il va de soi que l’association avec un ancien porte-couleur de l’équipe ou un autre professionnel puisse accroître la crédibilité d’une organisation déjà solide. Il est permis de rêver à des joueurs qui ont encore un lien avec la région comme Patrick Lalime, Marc-André Bergeron ou même Martin Gélinas, qui sait? Leur crédibilité ne peut certainement pas nuire lorsque vient le temps de convaincre un joueur hésitant à s’amener à Shawinigan ou pour rencontrer des commanditaires potentiels.

Le dynamisme et la fierté démontrés par ces partenaires semblent contagieux. Déjà, une loge a été aménagée et la location va bon train.

Les partenaires des Cataractes

Gestion Robert Lavigne

Les restaurants Subway (Éric Morel)

Marcotte alimentation (Jean-Guy Ladrière)

Les rôtisseries Fusée (Roger Lavergne)

Autobus Bell Horizon (Laurent Bellemare)

Lucien Laurendeau enr. (Pierre Laurendeau)

St-Onge Kia (Francis Mondou et Martin Mondou)

St-Onge Ford (Claude Mondou)

Technologie Bionest (Gilles Champagne)

Vitrerie Shalwin (Gary Roy)

G.C.P. Énergie (Richard Ross)

Métaux Lamy, Robert Fer & Métaux (Pierre Robert)

Broadway Pub (Marc Ménard)

Construction Gilles Guertin (Gilles Guertin)

Canadian Tire (Marcel Gagné)

Marc Cossette inc. (Dominic Cossette)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des