Les Impatients en confinement

Par Redaction Shawinigan
Les Impatients en confinement
La création de Marie-Josée Simard, Participante aux ateliers les Impatients de Shawinigan. (Photo : courtoisie)

CULTURE. Dédié à venir en aide aux personnes atteintes de problèmes de santé mentale par le biais de l’expression artistique, le groupe Les Impatients de Shawinigan n’ont pas pris de pause malgré le confinement.

Plus que jamais, les intervenants demeurent proactifs pour s’assurer que les participants poursuivent leurs processus individuels même si les groupes de création ne sont plus accessibles. Depuis le début de la pandémie, les participants ont tous reçu un accompagnement téléphonique personnalisé et un suivi à travers les réseaux sociaux chaque semaine.

Un projet de carte postale a été lancé par les Impatients de Montréal et leur porte-parole, James Hyndman. Avec le même concept, les intervenants de Shawinigan ont monté des ensembles de matériel artistique pour la création de cartes postales et les ont livrés au domicile de chacun des 30 membres de Shawinigan.

L’idée derrière ce projet est d’encourager à libérer l’imaginaire avec l’art postal. Les participants choisissent un thème de leur choix et laissent aller leur créativité sur un côté de la carte. De l’autre côté, ils ciblent un destinataire et ils rédigent leur message.

Avec la complicité des impatients de Montréal et de Shawinigan, les intervenants ont fait la livraison des projets de cartes postales à Trois-Rivières, Shawinigan, Hérouxville et Saint-Tite.

Voici la vidéo de James Hyndman pour inciter les participants à mettre sur papier leurs idées :

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires