Les «In» et les «Out» 2017

Les «In» et les «Out» 2017

Genny Harvey

De tous temps, les modes s’imposent: modes vestimentaires, modes et expressions verbales, modes comportementales et d’attitudes, etc.

2016 fut une année difficile pour beaucoup de couples tant dans leur vie amoureuse que sexuelle. 2017 est annonciatrice de belles promesses. Comment bien s’y préparer? Cet article vous propose les tendances 2017 (les «In»). À notre prochain article, nous vous proposons les «Out» afin de favoriser une harmonie et un équilibre favorisant le développement sain de notre identité sexuelle.

Les «In»:

La Sobriété :

Souvent, les personnes qui cessent de consommer alcool et drogues se disent sobres. Cependant, la sobriété est une vertu qui va au-delà de la consommation de toutes sortes (alcool, drogues, médicaments, jeux, comportements, biens matériels, pornographie, etc.). Elle se définit comme une attitude modeste d’autosatisfaction dans le respect des besoins réels et non assumés de l’individu. A-t-on vraiment besoin de relations sexuelles journalières comme beaucoup le prétendent? Non. Est-ce vrai que la plupart des femmes se passeraient de sexualité, comme disent certains? J’en doute. La sobriété suggère d’être au clair avec notre désir de satisfaction plutôt qu’au «besoin» de consommation;

Le Coffret amoureux :

Huile à massage, vibrateur, magazines, encens, lumières tamisées, films coquins, vêtements affriolants, parfums, jeux…réunis dans un coffret ou un tiroir verrouillé aux enfants et toujours à la portée de la main de l’adulte afin de s’offrir mutuellement la variété et la stimulation de nos cinq sens constitueront en satisfactions diversifiées… en autant que votre sens de l’humour soit de la partie;

Information, Prévention, Éducation, Thérapie :

Arrêtons une bonne fois pour toute de déléguer aux enseignants des écoles primaire et secondaire la prise en charge de l’éducation sexuelle. La très grande majorité du temps ils n’ont ni la formation ni l’aisance pour ce faire. Imaginez lorsqu’il s’agit de parler des « vraies affaires » : l’amour, la tendresse, la communication, le respect de soi tant au niveau des interdits que dans les permissions, du développement du cerveau et de l’émotion de l’individu, l’érotisation de la planification des naissances, la prédation sexuelle, la violence, le harcèlement,….on est loin de la coupe aux lèvres ! Nous devons tous nous impliquer en tant qu’adulte afin d’enseigner aux enfants, à notre futur, les limites, les interdits et les permissions pour un développement sain de la santé sexuelle. Les crimes sexuels sont à la hausse, les enfants souffrent plus d’insécurité qu’autrefois et les parents sont débordés. Tout adulte doit garder l’œil ouvert, et le bon, afin d’aimer sincèrement l’enfant et l’adolescent ainsi que protéger leur cœur et leur cerveau. La société de demain sera à la hauteur ou à la bassesse de l’éducation et de l’instruction que nous leur offrons aujourd’hui. Aidons-nous et aidons-les à devenir soi, à s’affirmer correctement et à s’aimer correctement. La méconnaissance de soi n’apporte que fragilité et possibilité d’abus. Plus un individu s’écoute, se regarde et se respecte physiquement et émotivement; plus sa sensualité et sa sexualité seront enrichies.