Les psychologues du réseau public manifestent

Par superadmin

MANIFESTATION. Les psychologues de la Fédération de la santé et des services sociaux-Confédération des syndicats nationaux (FSSS-CSN) du Cœur-du-Québec ont manifesté à l’angle des rues Summit et Champlain jeudi midi, où ils ont dénoncé l’abolissement de la prime d’attraction et de rétention par le gouvernement du Québec.

Représentant 7000 membres dont 200 psychologues, la FSSS-CSN du Cœur-du-Québec a été claire au moment de s’adresser aux médias. «En 2011, le gouvernement a évalué que si rien n’était fait, il allait y avoir pénurie chez les psychologues du réseau public. Une mesure proposant une prime d’attraction et de rétention a été mise sur la table et ça a fonctionné. Le gouvernement Couillard a décidé de couper cette prime de manière unilatérale, sans même attendre le rapport analysant la situation. Nous demandons le retour de cette prime», a décrié son vice-président Claude Audy.

Sous les airs de À la manifestation du groupe Les Cowboys Fringants et de Tomber la chemise de Zebda, les manifestants ont reçu plusieurs appuis des automobilistes. «Si la prime ne revient pas, le fardeau augmentera, l’exode augmentera, etc. C’est un cercle vicieux. Le gouvernement doit arrêter de gaspiller de l’argent partout. Si nous ne sommes pas capables de faire de la prévention, les gens en détresse iront à l’urgence. Je ne crois pas qu’avec le contexte en place actuellement au Québec, nous pouvions nous permettre d’aller en ce sens».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des