Les restaurateurs profitent de la belle température

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Les restaurateurs profitent de la belle température
Les restaurateurs profitent de la belle température estivale avec les terrasses agrandies. (Photo : L'Hebdo Patrick Vaillancourt)

ÉCONOMIE. Le président du Regroupement des gens d’affaires du centre-ville (RGACV) de Shawinigan, Claude Villemure affirme que malgré la situation de la pandémie, les restaurateurs du centre-ville font de bonnes affaires avec l’agrandissement des terrasses afin de respecter la distanciation physique, surtout en raison de la belle température semaine après semaine.

Il existait aussi certaines craintes chez les commerçants lorsque Québec a annoncé l’obligation de porter le masque dans les endroits publics fermés. «Il y avait des craintes, mais jusqu’à maintenant, les commerçants ne notent aucun événement disgracieux depuis que le masque est obligatoire, affirme Claude Villemure. Les gens collaborent, ils sont polis et il n’y a eu aucun problème. Pour le chiffre d’affaires, ça va bien. C’est certain que la température y fait pour beaucoup. On avait beau faire des terrasses plus grandes pour les restaurants, mais s’il avait mouillé tout le temps ce ne serait pas pareil. Les restaurateurs sont très heureux. Ils se rapprochent des chiffres d’affaires d’un été normal.»

Chose certaine, ce ne sont pas tous les commerçants qui font de bonnes affaires, puisque certains commerces de détail n’ont pas rouvert depuis le début de la pandémie. «Il y a certains commerces où la clientèle revient lentement, mais c’est loin de ce que c’était avant la Covid», ajoute le président.

«Il y a des files au trou du diable de gens qui attendent qu’une place se libère. Malheureusement en raison de l’incendie au restaurant St-Mo, il y a moins de tables et la rue est vide. C’était difficile de demander une seconde permission après l’incendie», affirme M. Villemure.

L’homme d’affaires affirme aussi que les vélos électriques gratuits sont forts populaires, autant pour les touristes que les Shawiniganais. Environ 70 personnes peuvent profiter du service gratuit de vélo électrique chaque vendredi et samedi soir. Le service est offert jusqu’à la mi-août.

Depuis le mois de mars dernier, M. Villemure a travaillé avec différents acteurs du milieu pour mettre en place le projet-pilote d’agrandissement des terrasses. Il estime avoir donné 600 heures comme bénévole. «Ç’a été beaucoup de travail, mais j’aime voir les restaurateurs qui s’en tirent bien. Le seul hic, il y a des gens qui ont cru qu’on était des employés de la Ville, et la reconnaissance n’était pas toujours là. Mais à 90%, c’était des commentaires positifs. Selon moi, ça sera difficile pour les commerces jusqu’à l’an prochain, alors on aura assurément besoin de la population pour nous encourager comme ils l’ont fait depuis le début de la pandémie.»

L’avenue Willow est interdite à la circulation automobile cet été.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des