Les scouts retrouvent enfin un toit

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Les scouts retrouvent enfin un toit
Marie-Andrée Shore, qui supervise les animateurs, et Jean-François Déry, animateur et président du Groupe Scout centre-ville Shawinigan, devant leur nouveau local sur la rue de la Fonderie. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

JEUNESSE. Près de 18 mois après leur appel à l’aide lancé au printemps 2019, Groupe Scout centre-ville Shawinigan a enfin trouvé un local pour poursuivre ses activités: l’ancienne pépinière Gauvin, sur la rue de la Fonderie.      

L’édifice est d’une superficie de près de 4500 pieds carrés répartis sur deux étages. Mais surtout, les jeunes auront accès à un vaste terrain de plus de 55 000 pieds carrés, dont un espace vert à l’arrière de l’ancien commerce.

«On a commencé notre saison le 21 septembre. Les jeunes avaient vraiment hâte», lance Jean-François Déry, président du Groupe Scout centre-ville Shawinigan. Rappelons qu’en raison de travaux majeurs à effectuer, les scouts shawiniganais s’étaient résignés à vendre leur local de la rue des Cèdres au coût de 80 000$. Après quelques mois passés dans le sous-sol de l’église Saint-Pierre, ils étaient fébriles de retrouver leur propre chez-soi.

Ils ont acquis l’ancienne pépinière au coût de 145 000$. «Avec l’argent de la vente de notre ancien local et les dons reçus, on a pu conclure la transaction sans emprunter», explique Jean-François Déry.

Mais en passant d’un usage commercial à un bâtiment destiné à tenir des réunions, l’ancienne pépinière devra être mise aux normes. Le plafond du 1er étage devra être muni de gypse coupe-feu, des portes avec des barres panique menant à l’extérieur devront être installées; un escalier menant au 2e étage devra être construit à l’arrière, etc.  «On lance un appel à des entrepreneurs, électriciens, plombiers et quincailleries qui voudraient bien nous donner un coup de main ou des matériaux», poursuit l’animateur.

Bienvenue aux Castors et aux Routiers

La partie n’a pas été facile à gagner admet-il. Il a fallu que les scouts demandent un changement de zonage puisque l’immeuble est situé dans une zone industrielle. Le comité d’urbanisme de la Ville recommandait le rejet de la demande tandis que le conseil municipal était divisé. «On voudrait remercier Jacinthe Campagna qui nous a vraiment appuyés du début jusqu’à la fin, mentionne Jean-Françcois Déry. Elle a su convaincre certains de ses collègues au conseil et la décision a été rendue à la majorité en notre faveur.»

Signe du renouveau, Groupe Scout centre-ville Shawinigan créera cet automne deux nouvelles branches qui viendront s’ajouter aux Louveteaux (9-11 ans), Éclaireurs (12-14 ans) et Pionniers (15-17 ans). «On va démarrer le groupe des Castors (7-8 ans) et des Routiers (18-25 ans). Il n’y a pas beaucoup de mouvements au Québec qui ont tous les échelons scouts», dit fièrement l’animateur. En tout, ce sont près de 70 scouts et une vingtaine d’animateurs et bénévoles qui s’activeront sur leur nouveau site.

«Nous avons tous reçu une formation en hygiène pour tenir compte de la COVID-19. Et les normes de l’Association Scouts du Canada sont encore plus sévères que celles de la santé publique», termine Jean-François Déry.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires