Les Shawiniganais loin de l’objectif pour la consommation d’eau

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Les Shawiniganais loin de l’objectif pour la consommation d’eau

EAU POTABLE. Afin de rencontrer les exigences de la Stratégie québécoise d’eau potable, la Ville de Shawinigan doit faire installer près de 900 compteurs d’eau résidentiel et non résidentiel d’ici le 1er septembre 2021.

Pour les résidences, l’objectif de la Ville est l’installation de 380 compteurs d’eau. Jusqu’à maintenant, 140 compteurs ont été déjà installés dans des résidences, et 127 dans des multi-logements.

Pour les commerces et les industries, l’objectif est d’installer 518 compteurs d’eau. Jusqu’à maintenant, 200 compteurs sont en place, 88 en cours d’installation, et 115 compteurs doivent être installés d’ici la fin de l’année, et une centaine pour l’année 2021.

Lors de la dernière séance publique du conseil municipal, les élus ont renouvelé leur engagement à ce que l’installation de tous les compteurs soit réalisés pour le 1er septembre 2021, soit près de 900 appareils au total.

Il faut savoir que les municipalités ont l’obligation de réaliser des tests et de procéder à l’installation de compteurs d’eau pour avoir accès à des sommes intéressantes provenant du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ). Pour obtenir les différentes subventions disponibles, la Ville de Shawinigan doit déposer un bilan annuel pour s’engager dans des actions. «Ce ne sont pas des subventions liées aux performances, mais liées à la mise en place de mesures en lien avec la stratégie d’économie de l’eau potable», explique Véronique Gagnon-Piques, aux communications à la Ville.

Shawinigan réalise de la sensibilisation à la consommation d’eau potable depuis plusieurs années. D’ailleurs, les étudiants de l’Escouade bleue ont réalisé de la sensibilisation notamment pour l’arrosage pendant l’été. «Sa vocation a évolué depuis son arrivée en 2012-2013. On accentue la présence de l’escouade dans des événements, notamment l’année dernière à la Foire en ville, l’Escouade bleue avait un kiosque pour parler aux citoyens, pas seulement pour l’eau, mais pour tout ce qui touche l’environnement», ajoute Mme Gagnon-Piques.

C’est en 2015 que l’installation des compteurs d’eau a débuté à Shawinigan.

«L’objectif qu’on voulait atteindre était de 235 litres par personne par jour, alors que nous avons une statistique de 331 litres par personne. On est encore loin de l’objectif qu’on s’était donné. Les personnes volontaires pour l’installation d’un compteur d’eau seront contactées afin qu’elles connaissent leur consommation d’eau, et on va les inviter à poursuivre le programme. Le conseil est heureux et content des gens qui se sont portés volontaires pour l’installation d’un compteur», indique le maire de Shawinigan Michel Angers.

Pour les résidences, rappelons que la Ville de Shawinigan y est allée sur une base volontaire citoyenne pour l’installation des compteurs, et il ne sera pas question d’imposer un compteur d’eau à un citoyen qui ne le veut pas. L’installation et l’entretien sont à la charge de la Ville. En 2015, un règlement d’emprunt de 1,4 M$ avait été adopté pour le coût de l’installation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires