Les voyages au cœur de la vie de Richard Lavoie

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Les voyages au cœur de la vie de Richard Lavoie
Richard Lavoie (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

L’Hebdo présente le quatrième d’une série de reportages pendant l’année afin d’en connaître plus sur les futurs résidents de J’ai mon appart’ qui entreront dans leur nouvel appartement supervisé en décembre prochain. Ces appartements sont destinés pour des personnes vivant avec un trouble du spectre de l’autisme ou une déficience intellectuelle.

COMMUNAUTÉ. Que ce soit avec ses parents ou grâce à ses exploits aux Jeux spéciaux en quilles, le futur locataire de J’ai mon appart’ Richard Lavoie âgé de 48 ans adore voyager. Ses parents Roland Lavoie et Madeleine Roy-Lavoie plutôt vieillissants se sont lancés dans l’aventure d’un appartement supervisé pour leur fils pour préparer l’avenir. Partons à la découverte de Richard Lavoie!

Pourquoi voulais-tu avoir ton appartement?

«J’avais le goût d’essayer ça pour vivre ma vie. J’ai hâte, mais c’est juste en décembre. Je vais pouvoir inviter mes amis pour jouer aux jeux vidéo. J’aime les jeux de guerre.»

 Qui as-tu hâte de recevoir dans ton appart’?

«J’ai hâte d’inviter Johne Francis et ma blonde Stéphanie. Mes parents aussi.»

Pour ses parents Roland et Madeleine, il y a beaucoup de préparatifs. «C’est certain que ça va faire un vide quand Richard sera parti, mais c’est pour son bien. Il va faire sa petite vie et il sera plus autonome. Comme j’ai dit à Richard, ce n’est pas parce qu’on veut qu’il parte, on veut qu’il soit bien quand on ne sera plus là», exprime Mme Roy-Lavoie.

 Quelle est la première chose que tu feras dans ton appartement?

«M’installer et me reposer. J’ai commencé à faire à manger. J’avais peur du fourneau la première fois, mais ça s’est bien passé.»

La mère indique que le déménagement n’inquiète pas Richard. «C’est un grand solitaire, ajoute le père. Il fait ses choses, et le soir ça arrive qu’il vienne jaser avec nous.»

 Quel est l’objet qui te tient à cœur que tu veux mettre en valeur dans ton appartement?

«Mon gilet du Canadien que j’ai eu du Séminaire. Ils m’ont fêté parce que ça faisait 25 ans que je travaillais là. C’est un T-shirt avec le nom Richard et le numéro 25. Je vais l’accrocher. Mes voitures en modèles réduits, et mes casse-têtes.

 Quelle est ton occupation?

Au cours des 25 dernières années, Richard travaillait au plateau de travail du Séminaire Sainte-Marie. Sa tâche principale était l’entretien ménager. «J’ai terminé au séminaire. À l’automne, je vais aller à la Résidence Saint-Louis-de-Gonzague Je ne sais pas encore ce que je vais faire, ils vont me le dire là. Je vais aussi à l’école Saint-Marc. On fait du français. J’aime ça.»

 Quelles sont tes passions?

Richard a plusieurs passions. Les quilles, les jeux vidéo, les casse-têtes, les modèles à coller de voitures miniatures, le hockey, et les voyages. «J’ai joué aux quilles à l’Île-du-Prince-Édouard, à Prince Albert en Saskatchewan. J’ai gagné quatre médailles d’or à Sherbrooke.»

Sa mère indique qu’il participe aux Jeux olympiques spéciaux depuis 27 ans.

Avec ses parents, Richard a pu visiter l’Ouest canadien, Niagara Falls, la Floride, Washington, New York, Boston, Philadelphie…

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires