L’histoire de pharmacies shawiniganaises… dans une revue!

Photo de Sandra Lacroix
Par Sandra Lacroix
L’histoire de pharmacies shawiniganaises… dans une revue!
La Shawiniganaise Élysabeth Lemire a écrit dans la revue Pharmacopolis (Photo : Photo courtoisie)

PORTRAIT. Étudiante en pharmacie à l’Université Laval, la Shawiniganaise Élysabeth Lemire fait perpétuer une parcelle de l’histoire de Shawinigan dans la revue Pharmacopolis.

«J’ai toujours aimé l’histoire», explique d’entrée de jeu l’étudiante.

C’est par l’entremise d’un professeur aguerri dans le domaine, Gilles Barbeau, qu’elle a découvert la Société québécoise d’histoire de la pharmacie (SQHP) et sa publication annuelle, la revue Pharmacopolis.

«Gilles Barbeau est le fondateur de la Société québécoise d’histoire de la pharmacie. Il invitait les étudiants à devenir membres», explique Élysabeth, avouant qu’elle y a tout de suite vu l’occasion de jumeler son domaine d’études et sa passion pour l’histoire.

Saviez-vous que…

L’écriteau de la pharmacie est encore bien visible dans la brique de l’édifice du 692, 4e rue de la Pointe, au centre-ville de Shawinigan, juste au-dessus de la porte du restaurant La Pointe à Bernard.

Quand elle a été invitée à soumettre un manuscrit pour une éventuelle publication dans cette revue, la Shawiniganaise a immédiatement sauté sur l’occasion.

«J’étais vraiment fière. On ne parle pas souvent de Shawinigan dans les revues comme celle-là, et je trouvais ça important que cette partie de notre histoire reste dans les mémoires.»

Elle a donc choisi de raconter l’histoire de l’édifice du 692, 4e rue de la Pointe, au centre-ville de Shawinigan, qui a été le théâtre de près de 93 ans de pratique pharmaceutique.

«En effet, entre 1902 et 1995, quatre pharmaciens se sont succédé comme propriétaires de l’établissement, soit M. Joseph Noé Farley, M. Louis Aldéric Cyr, M. Wilbrod Fafard et M. Origène St-Yves», peut-on lire dans cet article.

Avec la collaboration de la famille de M. St-Yves, les témoignages, les photos et les archives de journaux, Élysabeth Lemire a pu retracer l’histoire de cette pharmacie et la coucher sur papier. Son article a finalement été publié dans l’édition 2018 du Pharmacopolis.

«J’étais contente de pouvoir faire rayonner ma région, mais aussi de pouvoir laisser une trace de cette pharmacie, qui est une des premières de Shawinigan et même de la région», ajoute la jeune femme.

À noter que cette nouvelle collaboration n’est pas terminée: un autre article signé Élysabeth Lemire sera publié dans l’édition 2019 de la revue Pharmacopolis. Il relatera aussi une parcelle de l’histoire des pharmacies de Shawinigan… reste à savoir laquelle sera mise en lumière cette fois-ci!

Pharmacopolis

Le Pharmacopolis est une revue québécoise d’histoire de la pharmacie. Elle est produite par la Société québécoise d’histoire de la pharmacie (SQHP) et distribuée une fois par année. Pour plus de détails: www.sqhp.pha.ulaval.ca ou Facebook/SQHP.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des