LHJMQ : une aide financière qui arrive à point

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
LHJMQ : une aide financière qui arrive à point
Le logo des Cataractes de Shawinigan.

HOCKEY. Les douze équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) attendaient cette aide financière du gouvernement du Québec avec impatience en cette saison exceptionnelle en temps de pandémie.

Le 17 octobre dernier, le gouvernement du Québec a annoncé une aide de 12 M$ au total pour les 12 formations du circuit Courteau basées au Québec.

Cette aide provient du plan global gouvernemental de soutien financier aux organismes partenaires des secteurs de l’activité physique, du loisir, du sport et du plein air. Elle est accordée dans le but de maintenir les activités des équipes de la LHJMQ malgré les défis entourant la pandémie de COVID-19, en particulier la diminution de la visibilité de la LHJMQ et de ses équipes, engendrée par les parties non présentées par les télédiffuseurs. Ce financement permettra notamment de couvrir les dépenses associées aux joueurs ainsi que les frais liés au volet administratif (personnel de soutien, installations et entretien, frais liés à la COVID-19 et frais de libération).

Le président des Cataractes de Shawinigan, Roger Lavergne, salue cette aide gouvernementale de 1 M$ attribuée à la plus vieille concession de la LHJMQ.

«Avec une année sans spectateur et la pause que l’on connaît, les revenus ne sont pas au rendez-vous. Étant donné qu’on croyait jouer toute l’année, on a pris l’initiative de mettre en place une résidence pour nos joueurs. C’est une décision d’affaires que nous avons prise pour protéger nos joueurs, et nous en sommes responsables. On était déjà déficitaire, alors avec la résidence on a augmenté le déficit. C’est une aide financière qui est la bienvenue, et en plus elle sera réinjectée dans la région. On va avoir un bilan à l’encre rouge, mais il sera à l’encre moins foncé.»

«Grâce au leadership du Gouvernement du Québec et de la ministre Charest, la LHJMQ peut non seulement espérer opérer en 2020-2021, mais également pour la prochaine saison», a mentionné le Commissaire Gilles Courteau par voie de communiqué. «Ce soutien est essentiel pour nos organisations, elles qui sont des moteurs économiques importants pour leurs régions. Elles jouent également un rôle central dans le bien-être de leur communauté tout en offrant une vitrine médiatique exceptionnelle pour leur ville. Il était également crucial pour la pérennité de la ligue d’obtenir les ressources nécessaires pour garder nos joueurs, nos entraineurs ainsi que le personnel administratif en place. Ainsi, nous pouvons demeurer la meilleure ligue de développement pour la Ligue nationale de hockey ainsi que les programmes universitaires canadiens tout en continuant de développer les leaders de demain.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires