L’huile de cuisson usée transformée en carburant

Par superadmin

L’avenir appartient aux audacieux, aux gens créatifs, inventifs. Une toute nouvelle entreprise qui est en phase d’installation à Saint-Alexis-des-Monts possède trois de ces personnes qui, avec leur talent et leur détermination, vont sans doute modifier la façon de faire de bien des gens au cours des prochains mois, des prochaines années.

En effet, l’entreprise Bio-Diesel Québec, dont les actionnaires sont MM. Michel Cordeau, Michel Pothier et Thierry Sarny, est en phase de transformation d’une ancienne bâtisse en une usine dans laquelle on recyclera des huiles de cuisson usées afin d’en faire du carburant pour le chauffage et le transport. La particularité dans ce projet unique au Québec est que toutes les étapes se feront au Québec, soit la récupération, la transformation et la revente.

Création d’emplois

Un concept de collecte de matière première et de vente assurera un approvisionnement constant tout en permettant des économies appréciables sur les coûts de transport, ce qui est tout à fait cohérent avec les objectifs de l’entreprise qui se veut écologique.

Le président de Bio-Diesel, M. Michel Cordeau est ravi, comme ses co-actionnaires, de pouvoir s’établir dans une municipalité comme Saint-Alexis-des-Mons. « Nous avons reçu un support de tous les instants du conseil municipal et du maire Diamond ainsi que celui du Centre local de développement de la MRC de Maskinongé, de la SADC de la MRC de Maskinongé et de la Banque de développement du Canada. Ces trois derniers organismes sont des partenaires à notre projet», de faire savoir M. Cordeau.

Pour ce qui est de l’entreprise dont la production devrait débuter en février, M. Cordeau y va de ce commentaire: « Nous formons une entreprise des plus vertes. Nous développons un marché de proximité et nos véhicules fonctionneront au bio-diesel. Nous sommes conséquents avec notre philosophie… Nous allons diminuer toutes nos émissions pour se procurer un produit qui deviendra écologique et pour le mettre en marché. D’ici la fin de 2008, nous aurons créé plus d’une dizaine d’emplois », laisse savoir le président de l’entreprise.

Matière première

C’est l’entreprise MC Pompage, propriété de M. Cordeau, qui fournira en matière première Bio-Diesel Québec. MC Pompage a déjà établi un réseau de collecte d’huiles usées (huiles à patates frites) dans la région métropolitaine de Montréal. L’entreprise entend étendre ses activités de collecte à la Mauricie pour en faire bénéficier l’usine de transformation de Saint-Alexis-des-Monts.

Au départ, Bio-Diesel alimentera en carburant les mairies, les écoles et les agriculteurs de la région pour le chauffage, en saison froide, et le camionnage, en saison chaude. « Un produit novateur et écologique avec un potentiel de développement de marché pratiquement inestimable pour l’instant nous attend », déclare M. Cordeau. Il ajoute: « La tendance mondiale étant à la protection environnementale, nous avons un créneau d’avenir entre les mains et nous sommes également très heureux que nos partenaires croient en notre projet, parce que c’est essentiel pour notre développement.»

Économie

Le bio-diesel représentera une économie appréciable pour les entreprises qui l’utiliseront. On parle d’environ 20 cents par litre. Déjà, quelques entreprises ont démontré de l’intérêt à ce nouveau produit dont l’odeur est celle de l’huile à friture. Sans compter que du côté environnemental, il s’agit d’une amélioration indéniable comparativement aux carburants conventionnels.

Au début des opérations, Bio-Diesel Québec entend produire deux millions de litres de carburant, une production que les actionnaires envisagent porter à six millions de litres, sur une période qu’ils n’ont pas déterminée. À l’usine aleximontoise, on retrouvera, en plus des équipements de production, un laboratoire où se fera le contrôle de la qualité.

L’investissement dans cette nouvelle entreprise se chiffre à un peu plus de 800 000 $.

Donc, dès février, l’huile à patates frites vaudra son pesant d’or lorsqu’elle sera transformée en carburant bio-diesel dans la tout nouvelle entreprise Bio-Diesel Québec de Saint-Alexis-des-Monts. Un avenir intéressant est voué à cette nouvelle venue sur le territoire aleximontois.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des