L’incroyable aventure de Nezha

L’incroyable aventure de Nezha

Coup d'envoi du spectacle.

Crédit photo : L'Hebdo du St-Maurice - Alexandre Laramée Zouéki

SPECTACLE. La Cité de l’énergie de Shawinigan a levé le voile sur sa nouvelle production à grand déploiement présentée jusqu’au 18 août aux abords de la rivière Saint-Maurice. Avec NEZHA – L’enfant pirate, le Cirque Éloize signe un spectacle fort et poétique, à l’image du feu et de l’eau qui s’affrontent tout au long de la quête identitaire de son héroïne.

Abandonnée sur une île déserte, la jeune orpheline Nezha, héritière des Drapeaux Rouges, devra affronter son destin. Elle sera initiée aux arts de combat et elle deviendra un redoutable pirate. À l’aide de son guide spirituel, une sorte de héron sage, elle tentera de réconcilier l’eau et le feu, représentés par deux clans. D’un côté, des pirates rustres tout de rouge vêtus, costauds et puissants, de l’autre des personnages féériques, habillés de voilages bleutés.

Nezha et son guide spirituel.

L’auteur et metteur en scène Frédéric Bélanger propose un spectacle familial rassembleur, qui s’inscrit dans la lignée des précédentes productions présentées à la Cité de l’énergie. Le spectacle est tantôt impressionnant pour ses prouesses acrobatiques, tantôt touchant pour ses numéros tout en douceur et ses passages plus spirituels. Quelques scènes comiques viennent ajouter du rythme.

L’une des forces du spectacle est probablement l’esthétisme de chacun des tableaux. Les différentes scènes qu’offre l’amphithéâtre rotatif sont à tour de rôle exploitées de façon grandiose. On y retrouve des dunes qui se transforment plus tard en volcan, un bateau de pirate et des voiliers pillés, un temple érigé à même la rivière ou encore immense mur de bambou duquel s’écoule une majestueuse chute d’eau.

Course sur les mats d’un bateau, acrobate suspendue à son cerceau au-dessus d’un désert étoilé, grands écarts audacieux ou acrobates qui se lancent d’une balançoire en mouvement au gré des jets de feu… Cirque, musique, danse, théâtre, projections visuelles sont au cœur de ce nouveau spectacle.

Plusieurs numéros se sont mérités des applaudissements

En pleine canicule, le public qui assistait à la première médiatique le jeudi 5 juillet a bien accueilli ce nouveau spectacle, récompensant les acrobates de nombreux applaudissement et de quelques exclamations pendant les numéros les plus saisissants.

Trouver sa voie, se relever après des épreuves, apprendre de l’autre… voilà le genre de messages véhiculés dans ce récit d’aventure.

Avec cette cinquième production, la Cité de l’énergie ne se dénature pas. Le Cirque Éloize devrait à nouveau attirer les visiteurs d’ici et d’ailleurs à Shawinigan pendant la période estivale. Ceux qui ont appréciés les dernières productions y trouveront assurément leur compte.

Le spectacle de 90 minutes est présenté jusqu’au 18 août, du mardi au samedi, à la tombée du jour, beau temps, mauvais temps. Le spectacle devrait être présenté pour les cinq prochaines années.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Nancy Recent comment authors
Nancy
Invité
Nancy

J’ai vue ce spectacle c’étais magnifique bravo