M. Baseball tire sa révérence

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
M. Baseball tire sa révérence
Maurice Maurais est le symbole de la balle à Shawinigan. Il prend sa retraite à 84 ans après 75 ans d'implication dans le sport. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

SHAWINIGAN.  Ceux qui ont pratiqué le baseball ou un de ses dérivés connaissent sans doute Maurice Maurais, le M. Baseball du secteur Grand-Mère. Âgé de 84 ans, celui que l’on surnomme affectueusement « Maumau » a pris sa retraite en tant qu’arbitre dans la ligue de balle donnée des 40 ans et plus de Grand-Mère/St-Georges.

Que ce soit au baseball, au softball ou à la balle donnée, M. Maurais s’est impliqué dans ces sports pendant 75 ans. Il se souvient même de la date où il a foulé un terrain pour la première fois. « J’ai commencé à jouer au baseball le 22 juin 1946! J’ai joué au baseball, j’ai été instructeur au baseball, j’ai été arbitre au baseball pendant 10 ans, lanceur au softball, et arbitre au softball et à la balle donnée. »

M. Maurais a joué au baseball pendant 48 ans, et dans sept décennies. Il a commencé à arbitrer en 1983. « Je voulais prendre ma retraite comme arbitre à 75 ans, j’ai arrêté un an, mais à 76 ans, il manquait d’arbitre alors je suis revenu. Je voulais me rendre à 75 ans de services dans la balle! »

Alors que les sports de balles étaient très populaires à l’époque, M. Maurais pouvait disputer 10 parties dans une même semaine, autant au baseball, au softball, qu’au fastball.

« J’ai toujours aimé la stratégie du jeu. On commençait le matin, on arrêtait pour diner, on recommençait après pendant l’après-midi, et le soir j’allais voir mon père jouer. Le baseball c’était une vie pour nous autres. C’était le baseball, le baseball, et le baseball. J’ai eu du plaisir à jouer de la balle pendant les 48 ans que j’ai joué. Même comme arbitre, d’embarquer sur un terrain j’étais aux oiseaux! J’étais dans un autre monde et je ne pensais pas à autre chose. »

À la fin août cet été, lors des deux dernières semaines de la ligue de balle donnée des 40 ans et plus de Grand-Mère/St-Georges, M. Maurais s’est fait un cadeau question de prendre sa retraite en beauté. Il a lancé en softball à tous les joueurs des deux équipes. Certains sont demeurés surpris de voir la balle arriver à une bonne vitesse par le vétéran de 84 ans. « C’était une idée de ma fille Chantal. J’étais prêt n’importe quel temps même si j’ai 84 ans! Je me suis pratiqué un peu. J’ai aimé l’expérience des deux dernières parties pour lancer à tous les frappeurs. C’était un plaisir et c’était important pour moi de finir en beauté. La seule chose de valeur, c’est ma fille qui devait être derrière le marbre pour recevoir mes lancers, mais elle n’a pas pu être là. »

Des anecdotes, M. Maurais en a 1000 et une. Il se décrit comme étant un joueur agressif, et un excellent voleur de buts. « Une année à Grand-Mère, j’ai eu six buts volés dans une game. J’ai même volé le marbre! Je regardais toujours le travail du lanceur et ses gestes. »

En plus des ligues dans la région, M. Maurais a participé à plusieurs événements en affrontant les joueurs du Canadien de Montréal qui réalisaient une tournée du Québec pendant l’été, et les fameux quatre chevaliers, et il a aussi été arbitre.

Un des plus beaux souvenirs de l’octogénaire était « Dans la famille, on était 7 garçons et deux filles. On jouait dans la ligue senior provinciale, et pour une partie en fin de saison à Joliette, on a fait une surprise. Mes six frères et deux cousins, on était 8 Maurais sur le terrain au début de la partie. C’est rare ça! On n’était pas obligé de la jouer, mais c’était une surprise qu’on a fait aux gens, et un cadeau à nous aussi! Aujourd’hui, je me demande où est la feuille de ce match-là. J’aimerais bien revoir ça! »

« Si c’était à recommencer, je ne commencerais pas à 9 ans et 10 mois, mais à 6 ans et 10 mois », confie le passionné.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Josee maurais
Josee maurais
16 jours

Hey hey c’est mon papa 🥰et j’en suis très fier