Manger local pendant 100 jours: Stéphanie Dufresne complète son défi

Manger local pendant 100 jours: Stéphanie Dufresne complète son défi

Crédit photo : (Photo gracieuseté)

ÉLECTIONS. La candidate du Parti Vert dans la circonscription de Champlain, Stéphanie Dufresne, termine cette semaine le défi qu’elle s’était lancé de manger 100 % local pendant 100 jours, une expérience qui a changé sa vie, dit-elle.

«J’ai une nouvelle appréciation pour les producteurs et entrepreneurs qui œuvrent à nous nourrir en Mauricie. J’ai revu ma manière de consommer et réduit mes déchets de moitié. En prime, j’ai perdu près de 10 livres, puisque mon alimentation était beaucoup plus saine», souligne-t-elle.

La candidate a réalisé cette expérience pour faire parler d’achat local, encourager les producteurs de la région et de réduire les gaz à effet de serre liés au transport des aliments.

Elle conclut que manger local et de saison ne coûte pas plus cher que de s’approvisionner au supermarché. Pris individuellement, certains produits locaux sont plus dispendieux, mais en éliminant le superflu et les aliments transformés, la facture globale est demeurée sensiblement la même.

À mi-parcours, Stéphanie Dufresne avait lancé le défi aux autres candidats aux élections de tenter l’expérience pendant 10 jours, mais ils n’ont pas répondu à l’appel. Toutefois, le député sortant et candidat libéral Pierre-Michel Auger s’est engagé à tenir une soirée électorale 100 % locale le 1er octobre prochain.

Peu importe le résultat du scrutin du 1er octobre Stéphanie Dufresne dit qu’elle va continuer à manger majoritairement local et à s’impliquer pour l’environnement et l’entrepreneuriat dans la région. Elle compte créer un répertoire de produits locaux et peut-être créer un blogue ou écrire un livre.

 

Poster un Commentaire

avatar