Marc Isabelle fait face à la justice

Par superadmin

Le propriétaire de l’école de musique Au coin des Artistes dans le secteur Shawinigan-Sud, Marc Isabelle, fait présentement face à la justice pour des crimes à caractère sexuel qui se seraient déroulés de 1990 à 2011.

L’homme de 50 ans a comparu aujourd’hui (mercredi) en avant-midi au Palais de justice de Shawinigan en lien avec des accusations à caractère sexuel impliquant des victimes mineures de moins de 14 ans et de moins de 16 ans lors des faits reprochés.

D’après le mandat d’arrestation daté du 10 juillet remis à l’Hebdo, Isabelle doit répondre à 16 chefs d’accusation pour des événements qui se seraient produits sur une période d’une vingtaine d’années auprès de deux présumées victimes.

Les crimes reprochés

Parmi les gestes reprochés, mentionnons «les voies de fait, l’incitation à des gestes à caractère sexuel en position de confiance, d’autorité ou de dépendance, ainsi que l’agression sexuelle».

Toujours selon le document de la Cour, les crimes ont débuté alors que les deux présumées victimes n’étaient âgées que de trois ans au moment des événements et se seraient prolongés sur une période de 20 ans.

Le propriétaire de l’école de musique a été relâché en début d’après-midi sous certaines conditions (se tenir à distance des présumées victimes et avec la défense de posséder des armes à feu, etc.).

Isabelle a quitté le Palais de justice vers 14h pour rejoindre des membres de sa famille qui l’attendaient dans une voiture stationnée à l’avant du bâtiment. Le prévenu a traversé rapidement la rue pour rejoindre les siens l’air visiblement accablé par les événements.

Marc Isabelle sera de retour devant la Cour le 21 septembre prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des