Marché de l’emploi: 28 000 postes à pourvoir en Mauricie

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Marché de l’emploi: 28 000 postes à pourvoir en Mauricie
Sur la photo, on aperçoit Luc Galvani, président de la Table régionale de l’éducation de la Mauricie et directeur général de la Commission scolaire Chemin-du-Roy, Marie-Pier Matteau, présidente du CRPMT de la Mauricie, Tina Roy, technicienne en ressources humaines chez Shalwin, et Charles-André Normand, conseiller en ressources humaines chez Shalwin. (Photo : (Photo l'Hebdo Patrick Vaillancourt))

EMPLOI. Jamais le Québec n’a autant eu de postes à pouvoir au cours des 10 prochaines années et la Mauricie n’y fait pas exception. La Direction régionale de Services Québec de la Mauricie a dressé une liste des 35 métiers avec d’excellentes perspectives d’emploi pour la région.

C’est dans les locaux de l’entreprise Shalwin de Shawinigan que les dirigeants du Conseil régional des partenaires du marché du travail (CRPTM), de la Table régionale de l’éducation et de la Direction régionale de Services Québec de la Mauricie ont tenu une conférence de presse afin de présenter la campagne de promotion des métiers et professions en demande.

La campagne intitulée «L’avenir cherche du monde comme toi» vise à créer un meilleur équilibre entre la formation des futurs travailleurs et les besoins anticipés de main-d’œuvre. Au Québec, 153 métiers offrent de bonnes perspectives d’emploi, dont 35 sont particulièrement recherchés pour la région. Au Québec, ce sont 1,4 M d’emplois à pourvoir jusqu’en 2029, dont 28 000 pour la Mauricie jusqu’en 2021.

Il est possible de consulter les perspectives d’emploi en consultant le site web www.emploisdavenir.gouv.qc.ca.

En plus des différents emplois, il est aussi possible de connaître les établissements d’éducation offrant une formation liée à cette carrière, que ce soit une formation universitaire, collégiale, ou professionnelle au secondaire.

Par exemple, on retrouve d’excellentes perspectives d’emploi pour les 10 prochaines années pour des concepteurs et développeurs web, pharmaciens, médecins, agents d’administration, superviseurs de services alimentaires, techniciens en comptabilité, préposés aux bénéficiaires, bouchers, caissiers, opérateurs de machines…

«Seulement pour la Mauricie ce matin, on retrouvait 1896 emplois affichés», indique Bertrand Barré, adjoint exécutif et communications pour la Direction régionale de Services Québec de la Mauricie.

Charles-André Normand, conseiller en ressources humaines chez Shalwin indiquait que le défi est grand pour toutes les entreprises. «L’objectif est ambitieux non seulement pour le recrutement, mais aussi pour la rétention de main-d’œuvre. Il faut savoir attirer les travailleurs, mais aussi les garder. Les employeurs ont intérêt à mettre de l’avant des avantages sociaux. Pour notre entreprise en 2019, nous avons l’objectif de pourvoir une trentaine de postes.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des