Marie-Louise Tardif derrière les journaux

Par Redaction Shawinigan
Marie-Louise Tardif derrière les journaux
La députée Marie-Louise Tardif et la directrice des Hebdos, Amélie St-Pierre (Photo : courtoisie)

À l’occasion de la Semaine nationale des journaux, la députée de Laviolette-Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, a tenu à exprimer son soutien envers les médias écrits de la région. Elle a profité de l’occasion pour rencontrer la directrice générale des Hebdos de la Mauricie, Amélie St-Pierre.

Voici ce qu’on a pu lire sur sa page Facebook au lancement de cette semaine nationale:

Le journalisme est un ingrédient essentiel à la démocratie et il convient de le protéger.
Je tiens ici à reconnaître tout le travail des journalistes, merci.

J’ai eu le bonheur d’échanger avec Amélie Saint-Pierre, directrice régionale d’ Icimédias ce matin sur la situation de L’Hebdo du St-Maurice, L’Hebdo Mékinac-Des Chenaux et L’Écho de La Tuque ainsi que les impacts qu’aura le nouveau crédit d’impôts de 55 millions$ sur la masse salariale votée par votre gouvernement la semaine dernière.

Je salue aussi la contribution de Le Nouvelliste, fragilisé par la crise financière qui secoue le groupe Capitales Médias. Notre quotidien régional est presque centenaire et il est essentiel qu’il poursuive sa mission de nous informer.

Nos journaux remplissent aussi une mission essentielle : resserrer les liens dans nos communautés pour mobiliser nos concitoyens face aux enjeux qui leur sont propres en plus d’offrir un juste reflet de ce qui se passe dans nos milieux.

Je tiens aujourd’hui à souligner le professionnalisme qui anime les artisans de la presse locale et régionale dans le cadre de la Semaine des journaux.
#monjournalavanttout

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des