Martin Bernard avec les Filons: «Il aidera l’équipe à grandir» – Alain Rajotte

Par Redaction Shawinigan
Martin Bernard avec les Filons: «Il aidera l’équipe à grandir» – Alain Rajotte

Après avoir dirigé les Tigres de Victoriaville, les Cataractes de Shawinigan et le Drakkar de Baie-Comeau, Martin Bernard poursuivra sa carrière avec les Filons du Cégep de Theford. Il prend ainsi la relève du Victoriavillois Nicolas Boucher.

Si la direction des Filons se félicite de pouvoir compter sur l’arrivée de Martin Bernard, ce dernier se dit enchanté de se joindre au programme de hockey du Cégep de Thetford dont il n’a entendu que du bien. «Je savais que le programme des Filons avait une bonne réputation et j’en ai maintenant la preuve. Je recherchais un environnement idéal pour aider les joueurs à atteindre leur but et à se développer et c’est exactement ce qu’on m’offre comme environnement, en plus de me permettre de travailler avec des gens compétents autour de moi.»

Même si l’aventure du hockey collégial sera nouvelle pour lui, Martin Bernard ne s’en fait pas outre mesure. «Le sport étudiant est en pleine croissance. De belles choses sont faites au hockey collégial. Même si je n’ai pas encore dirigé à ce niveau, ça demeure du hockey et ce n’est pas différent de ce que je fais depuis 20 ans», affirme-t-il.

Se définissant comme un entraîneur axé sur le développement individuel des joueurs, Martin Bernard veut d’abord et avant tout que ceux-ci concilient études et hockey. «Les études sont très importantes et le programme collégial permet un mariage parfait entre les études et le hockey. Je suis vraiment excité à l’idée de me joindre aux Filons», de souligner le résident de Sherbrooke.

Le responsable des sports du Cégep de Thetford, Alain Rajotte, soutient que l’équipe a eu la main heureuse en s’appropriant les services d’un entraîneur de carrière comme Martin Bernard. «Quand tu réussis à survivre pendant plus de dix ans au niveau junior majeur, c’est parce que tu accomplis de belles choses. Martin apporte avec lui une grande expérience et beaucoup de compétences. C’est un entraîneur actuel, un genre de coach 2.0 qui est à l’affût des nouveautés tant aux niveaux technique que stratégique. Il a dirigé de jeunes équipes qu’il a su mener au succès. Je suis persuadé qu’il sera heureux avec les Filons et qu’il aidera l’équipe à grandir.»

Pour sa part, le coordonnateur du développement des programmes sportifs du Cégep, Stephen Cabana, se réjouit de l’arrivée de Martin Bernard. «Tout comme nous avons été en mesure de le faire pour le football et le basketball, nous avions identifié un profil d’entraîneur à recruter possédant une expérience aguerrie des niveaux supérieurs et ayant une connaissance technique de ce qu’il faut pour développer un étudiant-athlète désirant passer au prochain échelon. Martin Bernard incarne parfaitement ce type d’entraîneur. Nous sommes heureux de lui confier les rênes de notre programme de hockey et nous sommes convaincus que les observateurs et les intéressés sauront reconnaître dans cette nomination la volonté du Cégep de Thetford à déployer les meilleures ressources pour assurer le développement des étudiants-athlètes et pour maximiser leurs chances de passer au prochain niveau académique et sportif», a-t-il fait valoir.

Enfin, ce dernier est heureux de pouvoir compter sur le retour de l’entraîneur adjoint Stéphane Fiset qui viendra seconder Martin Bernard dans son travail derrière le banc des Filons. «La combinaison Martin Bernard – Stéphane Fiset n’a d’équivalent en termes d’expérience que ce qu’on voit dans les plus grands circuits. L’expérience de Stéphane à titre de joueur, d’agent professionnel et d’entraîneur ajoute à la profondeur de l’encadrement pour l’étudiant et la famille qui désirent opter pour le collégial comme voie de transition vers le prochain niveau tout en s’assurant d’un développement sportif et académique de premier plan», conclut Stephen Cabana. (Source: https://www.lanouvelle.net/)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des