Matthew Rusch sera immortalisé chez les Aigles

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Matthew Rusch sera immortalisé chez les Aigles
Matthew Rusch

Les Aigles de Trois-Rivières retireront le numéro 22 de Matthew Rusch, soit le plus grand lanceur de la courte histoire de la concession. La cérémonie aura lieu le 22 août.

Auteur de 31 victoires, de 445 retraits au bâton et d’un championnat de la Ligue de baseball Can-Am avec les Aigles, Rusch aura été un des très bons lanceurs de l’histoire du baseball indépendant. En 14 saisons dans le baseball professionnel, il a cumulé un important total de 1134 retraits sur des prises.

Il a été un coéquipier exceptionnel, apprécié des partisans et des dirigeants de toutes les équipes pour lesquelles il a évolué. «Matthew (Rusch) a amené les Aigles à un autre niveau. Il a été un lanceur exceptionnel et sera pour toujours un ambassadeur des Aigles de Trois-Rivières», a témoigné le directeur général des Aigles, René Martin. «N’allez pas croire que nous allons retirer des chandails à tous les ans, car on est encore une jeune organisation et les joueurs ne jouent pas nécessairement longtemps à la même place. Rusch le mérite amplement pour tout ce qu’il a fait pour nous.»

L’américain de Rotterdam, dans la région de New York, habite toujours Trois-Rivières en compagnie de son épouse Amélie et de son fils William. Il est encore actif dans le monde du baseball en Mauricie, étant joueur-entraîneur chez les Cascades de Shawinigan de la ligue de baseball majeur du Québec. Formation avec laquelle il vient de réussir un match sans point ni coup sûr, rien de moins.

«Nous en sommes à notre 7e saison et nous savons que la stabilité est difficile au niveau du baseball indépendant. Auprès des membres de notre organisation, c’était unanime : le chandail de Matthew devait être retiré. Que ce soit au niveau de ses performances sur le terrain ou de son implication dans la communauté, il aura marqué à jamais les amateurs de baseball en Mauricie», a ajouté le directeur général des Aigles. (JC)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des