Mavrik Bourque récolte 7 points!

Par Redaction Shawinigan
Mavrik Bourque récolte 7 points!
Photo courtoisie - Jean Levasseur (Photo : Courtoisie Jean Levasseur)

Fort d’une performance de 44 tirs au but, les Cataractes de Shawinigan ont complété leur périple dans les Maritimes avec un important gain de 7 à 4 sur les Mooseheads de Halifax. Olivier Nadeau, Xavier Bourgault (2 buts, 4 passes), Maxime Trépanier (2 buts, 2 passes) et Mavrik Bourque (2 buts, 5 passes) ont été les marqueurs pour les hommes de Daniel Renaud.

Le premier trio des Cats accumula pas moins de 17 points à lui seul! Devant son filet, Charles-Antoine Lavallée a fait face à 20 tirs au but pour ainsi récolter son premier gain depuis qu’il s’est joint aux Cataractes.

Dans la première minute de jeu, chacune des équipes avait été en mesure de récolter un tir sur le poteau. On pouvait donc s’attendre à du jeu offensif inspiré. Toutefois, malgré du jeu rapide, aucune des deux équipes ne parvint à prendre les devants au cours de la première moitié de la période. La meilleure chance de marquer fut l’oeuvre de Maxime Trépanier, lui qui jouait devant ses anciens partisans, qui profita d’une belle mise en scène de Pierre-Olivier Bourgeois pour diriger un tir de qualité en direction du gardien. Malheureusement, la rondelle termina sa course directement sur le poteau.

Les visiteurs ouvrirent la marque en fin d’engagement lors d’une punition à Jordan Lepage. Senna Peeters partit du coin de patinoire avant de couper vers le filet et de déjouer Lavallée du revers. Les Cataractes chargèrent le filet adverse de plus belle et le brio de Xavier Bourgault profita à Maxime Trépanier (24e) qui compléta habilement depuis l’enclave.

Le second engagement n’était vieux que de quelques secondes que les protégés de Daniel Renaud prirent les devants. Mavrik Bourque prépara habilement la table pour Xavier Bourgault (25e) qui déjoua brillamment le gardien des Mooseheads. Les locaux jouèrent de chance lorsque le tir de Denis Toner frappa le patin de Pierre-Olivier Bourgeois avant de dévier dans le filet.

Puis, à la 11e minute, Zack Jones vit le tir de Jason Horvath être bloqué, mais prit possession de la rondelle libre avant de la glisser au ras la glace derrière Charles-Antoine Lavallée. Avant la fin de la période, Mavrik Bourque (28e) démontra toute son agilité alors qu’il soutira le disque à un défenseur avant de pivoter sur lui-même et de décocher un tir frappé parfait, créant ainsi l’égalité.

La sublime soirée de travail pour le trio composé de Bougault, Trépanier et Bourque se poursuivit au dernier tiers temps. Profitant d’un bel échange initié par Marc-Antoine Pépin et Maxime Trépanier, Mavrik Bourque (29e) tenta une passe vers Xavier Bourgault, mais celle-ci toucha un bâton et se retrouva derrière le gardien. Un peu de chance qui arrivait au meilleur des moments!

Puis, à la suite d’un revirement près de l’enclave en territoire des locaux, Mavrik Bourque s’empara d’une rondelle libre avant de remettre à Xavier Bourgault (25e) qui prit la mesure du cerbère adverse grâce à un tir sur réception du côté du bloqueur. L’attaque massive des Cats put se signaler au dernier tiers temps alors que les visiteurs profitèrent d’un double avantage numérique complet. Maxime Trépanier (25e) n’en demandait pas tant et profita d’une belle passe de Mavrik Bourque pour laisser partir un lancer des poignets parfait dans la lucarne.

Toujours en avantage numérique, ce fut au tour d’Olivier Nadeau (11e) de profiter de la magie de Mavrik Bourque et de Xavier Bourgault. En fin de période, les visiteurs ajoutèrent un filet, mais c’était déjà peine perdue pour eux.

Daniel Renaud et sa bande profiteront d’un repos bien mérité avant de reprendre l’action ce mercredi 5 février, au Centre Gervais Auto, alors que les Saguenéens de Chicoutimi seront de passage. La rencontre débutera à compter de 19h. (Source Cataractes.qc.ca)

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des