Mondou et Renaud optimistes pour la saison prochaine

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Mondou et Renaud optimistes pour la saison prochaine
(Photo : L'Hebdo / Patrick Vaillancourt)

CATARACTES. Dressant le bilan de la dernière saison, le directeur-gérant Martin Moudou a avoué que le manque de constance de ses joueurs de 20 ans n’a pu permettre d’appuyer le groupe de jeunes comme il l’avait espéré au départ.

Les Cats ont connu une fin de saison difficile, comme en fait foi la série de 15 défaites mais ont obtenu tout de même un laissez-passer arraché de justesse pour les séries. «On est parti avec une page blanche et autant les vétérans que les jeunes ont acheté le plan des entraîneurs. Ça nous laisse voir de belles choses dans l’avenir avec ce groupe.»

Au chapitre des déceptions, Martin Mondou mentionne le nom du gardien Lucas Fitzpatrick. «On a été cherché Blanchette à Baie-Comeau en se disant qu’un changement d’air lui ferait du bien.» Cette acquisition en plus de celle de Mikaël Robidoux aura été payante en séries. Blanchette a littéralement «volé le show» dans les matchs 1 à 4, tandis que le respect imposé par Robidoux a ouvert la porte à un haut niveau de confiance chez ses jeunes coéquipiers.

Le directeur gérant confie avoir trouvé difficile la dernière saison, tout particulièrement la seconde moitié où les résultats n’ont pas été à l’image des efforts déployés par les joueurs.

L’avenir des Cats est toutefois plus rose que jamais. Mavrik Bourque – qui aurait dû être nominé au titre de la recrue de l’année – s’est distingué avec des 25 buts et 54 points en 64 parties. S’ajoutent au #22 les Valentin Nussbaumer (17 buts/36 points), Xavier Bourgault, et Charles Beaudoin. «Nous tombons maintenant à l’an 3 de notre cycle et on est maintenant ouvert à aller chercher un ou deux vétérans qui pourront épauler nos jeunes l’an prochain», explique Martin Mondou.

Devant le filet, même avec une fiche de 4 victoires en 30 décisions, Antoine Coulombe a écrit une page d’histoire à Shawinigan pour le nombre de minutes jouées (1909) par un gardien de 16 ans.

«On devrait voir des pas de géant dans les résultats», a ajouté l’entraineur-chef Daniel Renaud.  Rappelons que les Cats sont assurés d’obtenir l’un de cinq premiers choix au repêchage du 18 avril.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des