Nemaska Lithium: Fitzgibbon privilégie l’usine avant la mine

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Nemaska Lithium:  Fitzgibbon privilégie l’usine avant la mine
Le ministre Pierre Fitzgibbon lors de l'étude des crédits de son ministère le 20 août dernier. (Photo : courtoisie Assemblée nationale)

ÉCONOMIE.   En commission parlementaire le 20 août dernier sur l’étude des crédits de son ministère, Pierre Fitzgibbon a eu des mots très durs à l’endroit de Nemaska Lithium, le qualifiant à de nombreuses reprises de «patente à gosses» et d’«arbre de Noël qui a disjoncté».

Interrogé par le député péquiste Martin Ouellette, le ministre de l’Économie et de l’Innovation a fermé définitivement la porte à une aide du gouvernement dans l’état actuel des choses. «On a déjà tout fait pour sauver la compagnie», a-t-il déclaré.

Rappelant qu’il manque présentement 1,1 milliard$ pour repartir la mine de Wabush et l’usine de transformation de Shawinigan, Pierre Fitzgibbon a souligné que Investissement Québec a déjà perdu 80 millions$ dans ce projet. «C’est 10$ pour chaque Québécois», s’est-il désolé.

Le ministre dit s’attendre à ce que le syndic Pricewaterhouse Coopers dévoile cette semaine quelle soumission sera retenue pour la suite des choses. Il a convenu que plusieurs petits actionnaires québécois risquent de perdre tout leur argent investit.

«Dans le montage de départ, les institutions financières représentaient 70% de l’actionnariat. En février 2019, quand Nemaska Lithium a annoncé un dépassement de coût de 375 millions$, Elles avaient déjà tout liquidé et ce sont les particuliers qui les avaient achetées. C’est très triste et ça fait mal au cœur.»

Seule consolation dans la présentation du ministre, il dit croire encore dans la filière du lithium et privilégie la relance de l’usine avant celle de la mine. «Il y a du surplus de lithium sur le marché présentement. Pour une couple d’années, la mine, ça ne marchera pas. J’aime mieux qu’on bâtisse une usine pour fabriquer du carbonate de lithium ou de l’hydroxyde de lithium et qu’on achète la matière première sur le marché.»

Voir l’intervention du ministre Fitzgibbon à propos de Nemaska Lithium (DÉBUT À 55 MINUTES)

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Monique thibault Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Monique thibault
Invité
Monique thibault

Pour les petits investisseurs qui on place leurs fond de pension la dedans .les annonces qu’ils on faite pour attirer les petits investisseurs le gouvernement du quebec est la aussi une resource d’avenir. Qu’est ce que le gouvernement va faire pour ces petits investisseurs . Je crois que ceux qui on attirer les gens etaient conscient du domage qu’ils allait faire quelle sont nos recours