Nemaska Lithium: le maire Angers n’est pas inquiet

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Nemaska Lithium: le maire Angers n’est pas inquiet
Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium en compagnie du maire Michel Angers lors de l’annonce de l’implantation de la société à Shawinigan en 2015. (Photo : PHoto l'Hebdo archives)

ÉCONOMIE. Avec l’annonce de la mise à pied de 64 personnes au sein de Nemaska Lithium, dont 22 emplois directement liés avec l’usine de démonstration à Shawinigan, le maire Michel Angers convient que ce n’est pas une bonne nouvelle, mais demeure optimiste pour la reprise éventuelle des activités à Shawinigan.

«Ce n’est jamais une bonne nouvelle quand on parle de perte d’emplois, surtout dans un contexte de pénurie de main d’œuvre, souligne le maire Michel Angers. Pour Shawinigan, il est question d’une vingtaine d’emplois, et ces gens-là étaient là depuis le début avec la construction de l’usine de démonstration de phase 1 de Nemaska Lithium. Ce n’est pas une bonne nouvelle, mais je ne suis pas inquiet pour la suite des choses. On sait que les financiers sont là. Je suis convaincu qu’il y aura des opérations à Shawinigan, la seule question à répondre c’est quand.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des