Nemaska Lithium renonce à un financement de 350 millions$

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Nemaska Lithium renonce à un financement de 350 millions$
(Photo : (Photo courtoisie))

FINANCES. Nemaska Lithium a annoncé le 17 septembre renoncer à un financement de 350 millions$ géré par le fiduciaire Nordic Trustee AS.

Ce montant faisait partie du montage financier de 1,1 milliard$ récolté par l’entreprise en 2018. Cette créance comportaient des intérêts de 11,25% et l’une des conditions de l’entente avec les obligataires permettait au fabricant de lithium d’y mettre fin advenant que le projet vienne à accuser du retard, ce qui s’est avéré.  Selon La Presse +, il semble que Nordic Trustee AS contestera la démarche de la société minière.

Nemaska Lithium dit avoir pris cette décision en consultation avec le Groupe Pallinghurst qui avait proposé en juillet dernier d’investir 600 millions$ dans le projet qui comprend l’exploitation d’une mine à Whabouchi et la construction d’une usine de traitement à Shawinigan. Nemaska et Pallinghurst s’étaient entendus pour négocier en exclusivité les termes de la proposition d’ici le 19 octobre prochain.

Rappelons qu’au printemps 2019, Nemaska Lithium annonçait un dépassement de coût de 375 millions$ et la suspension du même coup des travaux à son usine de Shawinigan. Dans son échéancier original, Nemaska Lithium prévoyait démarrer ses opérations à Shawinigan en août 2020 mais devant l’effondrement du marché et ses difficultés financières, il est maintenant question d’une mise en service en novembre 2021.

En date d’aujourd’hui, l’entreprise minière compte encore 128 millions$ en liquidités et un autre montant de 40 millions$, rattaché à l’enveloppe de 350 millions$ de Nordic Trustee AS, qui est désormais disponible.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des