Hausse des mises en chantier d’habitations en juillet au Canada

La Presse Canadienne
Hausse des mises en chantier d’habitations en juillet au Canada

MONTRÉAL — Les mises en chantier d’habitations au pays se sont accélérées en juillet par rapport à juin, selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

L’agence nationale du logement indique que leur nombre s’est établi à 275 329 le mois dernier, ce qui représente une hausse de 1,1 % par rapport à juin, d’après les données désaisonnalisées annualisées (DDA) mensuelles.

«La tendance et les DDA mensuelles ont augmenté en juillet par rapport à juin à l’échelle nationale, car le niveau des mises en chantier d’habitations au Canada demeure historiquement élevé et nettement supérieur à 200 000 depuis 2020», affirme Aled Ab Iorwerth, économiste en chef jointe à la SCHL, par communiqué.

Au Québec, la progression s’élève à 12% pour un total de 52 809 mises en chantier.

La SCHL rapporte que le rythme a tout de même ralenti dans les centres urbains en raison d’une baisse dans la construction de maisons individuelles.

«Sur les marchés de Vancouver et de Toronto, le segment des logements collectifs et celui des maisons individuelles ont connu une diminution des mises en chantier, mais la baisse a été nettement plus marquée dans le premier segment que dans le second, tandis qu’à Montréal, ces deux segments ont connu une baisse d’activité similaire», précise Aled Ab Iorwerth.

Pour l’ensemble des centres urbains de 10 000 habitants et plus, les mises en chantier se sont chiffrées à 195 987 dans le segment des logements collectifs et à 58 384 dans le segment des maisons individuelles, en baisse respectivement de 0,3 % et 2,3 %.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires