Nussbaumer en Arizona, Pépin à Toronto

Photo de Jonathan Cossette
Par Jonathan Cossette
Nussbaumer en Arizona, Pépin à Toronto
Valentin Nussbaumer (Courtoisie Jean Levasseur) (Photo : Photo courtoisie - Jean Levasseur)

Le défenseur des Cataractes de Shawinigan, Marc-Antoine Pépin, avait appris qu’il serait invité au camp de développement des Maple Leafs de Toronto en juin dernier. L’athlète de Bécancour s’y rendra dès demain, tandis que le joueur suisse, Valentin Nussbaumer, prendra la direction de l’Arizona.

«J’ai été le dernier joueur retranché au camp d’entrainement du Phoenix de Sherbrooke. J’ai vécu une petite déception, mais j’ai continué de travailler fort. J’ai joué par la suite à Thetford Mines au niveau collégial AAA. Durant la période des Fêtes, j’ai été échangé à Shawinigan. J’ai pu jouer 23 parties dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Je me suis bien adapté», avait confié le défenseur à notre collègue du Courrier Sud, Stéphane Lévesque.

Une progression plaisant à l’organisation de Toronto de la Ligue nationale de hockey qui s’est traduite par une invitation à leur camp de développement. «Je ne m’y attendais pas cette année. C’était un objectif que je me fixais pour l’an prochain. Tant mieux si c’est cette année.»

Tantôt un possible espoir de premier tour, Nussbaumer a eu quelques difficultés dès son arrivée en Amérique du Nord. Son nom a été prononcé au 7e tour (207e au total) par les Coyotes de l’Arizona au dernier repêchage.

Le Suisse avait conclu la saison avec 17 buts et 38 points en 58 matchs. Il avait bien fait en séries éliminatoires alors qu’il avait inscrit 4 points en 6 affrontements face aux Huskies de Rouyn-Noranda.

– Avec la collaboration de Stéphane Lévesque

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des