On est habitué de se relever au camping Otamac

Stéphane Lévesque, Initiative de journalisme local
On est habitué de se relever au camping Otamac
(Photo : Patrick Vaillancourt)

Après un incendie qui a complètement ravagé le populaire bateau de pirate qui comprenait des jeux d’eau et une glissade en juin 2018, les administrateurs du camping Otamac, dans le secteur Lac-à-la-Tortue, doivent à nouveau se relever les manches pour faire face à la pandémie. Heureusement, avec le déconfinement de ce secteur d’activité du camping, on envisage l’avenir avec optimisme.

«On n’a pas laissé de côté nos projets durant la pandémie. Au contraire, on a continué nos rénovations», explique Swannie Dumas, la gérante du camping qui souhaiterait permettre à sa clientèle d’accéder aux nouvelles glissades d’eau. «On attend toujours le Go!», ajoute-t-elle. Rappelons que le gouvernement du Québec n’a toujours pas donné le feu vert pour les attractions de type aquatique que l’on retrouve au camping Otamac. Un attrait que l’on a bien hâte d’offrir, en priorité, aux nombreux saisonniers de l’endroit.

«On a 250 saisonniers. Les gens comprennent la situation. Dû à la pandémie, on va fermer un mois plus tard. On va fermer en octobre plutôt qu’en septembre. On garde espoir que l’on va permettre bientôt l’accès à nos glissades d’eau. Dès que l’on a eu l’annonce de la réouverture des piscines, on a eu beaucoup d’appels. On espère que ça va être pareil», conclut, confiante, Swannie Dumas.

Règles à respecter dans les campings

Camping Québec, sur son site Web, invite les campeurs à respecter les directives spécifiques suivantes émises par le gouvernement :

Seuls les résidents d’une même adresse peuvent séjourner ensemble que ce soit dans leur propre équipement ou dans une unité d’hébergement (prêt-à-camper ou chalet) en location.

Les blocs sanitaires sont réservés aux clients de type voyageur qui n’ont pas d’autre option à même leur équipement. Ces campeurs doivent respecter les consignes de lavage des mains obligatoires et les capacités d’accueil affichées.

Toutes les infrastructures communes doivent demeurer fermées jusqu’à nouvel ordre à l’exception des blocs sanitaires qui doivent être réservés aux clients de type voyageur qui n’ont pas d’autre option à même leur équipement et des buanderies.

Depuis le lundi 8 juin, les piscines, pataugeoires et jeux d’eau ont pu rouvrir dans les terrains de camping du Québec, en respectant les consignes en vigueur.

Comme c’est le cas partout au Québec, seules les activités sportives récréatives individuelles ou à deux, sans contact physique, en pratique libre, dans les lieux de pratique extérieurs sont permises pour le moment.

Les campeurs doivent limiter leur déplacement au simple aller-retour entre leur domicile et le camping.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des