On passe du gris au vert!

Par Redaction Shawinigan
On passe du gris au vert!
(Photo : Photo courtoisie – Martin Matteau)

ENVIRONNEMENT. Une partie du stationnement devant le Marché public de Shawinigan est passée du gris au vert le samedi 8 juin dernier, dans le cadre de la journée de plantation du projet Sous les pavés.

Coordonné par le Conseil régional de l’environnement Mauricie (Environnement Mauricie), Sous les pavés est un projet à la fois environnemental et communautaire, puisque l’aménagement a été réalisé par les citoyens du secteur lors d’une journée de mobilisation et de sensibilisation aux changements climatiques.

Une première phase de dépavage s’est déroulée avec succès le 25 mai dernier grâce à une vingtaine de bénévoles qui ont retiré 100 mètres carrés d’asphalte.

Le samedi 8 juin, on a procédé à la dernière phase du projet, alors qu’une vingtaine de bénévoles ont planté près de 100 végétaux pour créer un îlot de fraîcheur dans le stationnement devant le Marché public de Shawinigan.

Pour inaugurer ce nouvel espace collectif, plusieurs partenaires du projet ont pris la parole dont Marie-Louise Tardif, députée de Laviolette-Saint-Maurice et adjointe parlementaire du ministre des Forêts, Faune et Parc, et la conseillère municipale du district de la Cité de Shawinigan, Jacinthe Campagna.

«Avec une activité comme Sous les pavés, nous offrons aux citoyens un pouvoir d’agir dans un contexte ludique et convivial, souligne Lauréanne Daneau, directrice générale d’Environnement Mauricie. On s’est réjoui de voir l’enthousiasme des bénévoles lors du dépavage qui était notre journée de dur labeur. La journée du 8 juin est d’autant plus valorisante, car il s’agit de la transformation finale de 5 cases de stationnement en îlot de fraîcheur.»

Environnement Mauricie explique que dans un contexte urbain où les sols sont imperméabilisés par l’asphalte, la pluie se retrouve dans les égouts au lieu de s’infiltrer dans la terre, ce qui occasionne des coûts élevés pour la municipalité qui effectue le traitement des eaux usées. Avec les changements climatiques, les pluies torrentielles sont appelées à devenir plus fréquentes, ce qui rend encore plus nécessaire la création d’espaces verts en ville capables d’absorber les eaux pluviales.

12 nouveaux îlots de fraîcheur au Québec d’ici 2020

Rappelons que le projet Sous les pavés est une initiative du Centre d’écologie urbaine de Montréal qui compte sur la collaboration de porteurs locaux, comme Environnement Mauricie, pour réaliser 12 dépavages à travers le Québec d’ici 2020.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des