Opération de vérification VIP : 2 fois plus de constats.

Par superadmin

Une opération de vérification de véhicules, organisée par le poste auxiliaire de la MRC Maskinongé, s’est tenue pour une 8e édition aujourd’hui de 8h à 15h. Le site retenu cette année était situé sur l’autoroute 55 à la hauteur du Km 204, soit le poste de pesée des contrôleurs routiers en direction sud et la halte routière en direction nord.

«L’opération VIP» est une vaste opération de contrôle routier réalisée en partenariat avec la Sûreté du Québec, la Société de l’Assurance Automobile du Québec (Contrôle routier Québec), Revenu Québec et le Ministère du Transport du Québec et Hydro-Québec. «Nos mots d’ordre pour cette opération sont : visibilité, inspection et partenariat, d’où l’appellation, VIP», souligne l’agente Sylvie Gélinas-Lamy.

Vérification systématique

L’opération consiste en un immense barrage routier où sont regroupés une vingtaine d’agents de la Sûreté du Québec, accompagnés des agents de la SAAQ, ainsi que des inspecteurs du MRQ. «Les conducteurs et leurs véhicules sont systématiquement vérifiés. Dans tous les cas d’infraction constatée, des avertissements, ainsi que des constats d’infraction sont signifiés aux contrevenants», explique Mme Gélinas-Lamy. «On regarde tout, les pneus, les silencieux, les attaches-remorques, les clignotants. Il faut que tout soit sécuritaire et conforme, au risque de voir son véhicule remorqué sur place», continue l’agente.

Pierre Martel, directeur du contrôle routier pour la section Mauricie/Centre-du-Québec, indique qu’environ 18 véhicules lourds avaient été inspectés au passage de l’Hebdo. «Sur ces derniers, quatre conducteurs ont reçu des avertissements pour des défectuosités mineures, alors que quatre autres sont repartis avec un constat d’infraction pour des défectuosités plus sérieuses». Une attention a aussi été portée au vol de fils de cuivre ou au transport de cigarettes de contre bande.

4 fois plus de plaques lues

Nouvel outil ayant fait son apparition dans les dernières années, le système de reconnaissance de plaques d’immatriculation (SRPI) facilite le travail des intervenants. Cet outil a permis de relever de nombreuses défaillances concernant les véhicules des automobilistes grâce à un système de détection informatisé qui analysait chaque plaque des véhicules passant dans la zone.

«Il faut savoir qu’environ 17% des collisions mortelles sont causées par des automobilistes ayant des plaques non conformes. C’est donc aujourd’hui l’occasion de prévenir ces délinquants pour éviter des accidents potentiels», mentionne Mme Gélinas-Lamy. Deux de ces appareils étaient en fonction lors de l’opération d’aujourd’hui, l’un du côté nord et l’autre du côté sud de l’autoroute. 8430 plaques ont été lues par le système de reconnaissance de plaques d’immatriculation au terme de la journée.

Bilan de l’opération

Les chiffres de l’opération VIP indiquent que le Ministère du revenu a remis 83 interventions, dont une infraction pour diesel coloré. L’équipe du contrôle routier a effectué 32 vérifications d’ensemble pour les véhicules routiers et remis 6 infractions majeures avec remorquage, 6 infractions mineures et 3 constats.

La Sûreté du Québec a remis 78 constats d’infractions émis pour des infractions au Code de Sécurité Routière et en vertu du Code Criminel, alors que 100 avertissements ont été donnés à des conducteurs. Plusieurs remorquages ont également été faits. L’équipe d’Hydro-Québec, elle, n’a remis aucune infraction.

L’an dernier, la Sûreté du Québec avait remis 29 constats d’infractions, 89 avertissements et 2700 plaques avaient été lues à l’aide du SRPI.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des