(OPINION) La qualité des services éducatifs à l’enfance passe par du personnel bien formé

Photo de Sandra Lacroix
Par Sandra Lacroix
(OPINION) La qualité des services éducatifs à l’enfance passe par du personnel bien formé

En avril dernier, l’Observatoire des tout-petits présentait son portrait des politiques publiques au Québec en petite enfance: Que faisons-nous pour nos tout-petits et leur famille au Québec?  La recherche souligne l’importance de la formation du personnel pour améliorer la qualité des services éducatifs. « Une formation spécialisée en petite enfance permet au personnel éducatif d’offrir un environnement adapté et stimulant aux enfants (le DEC Techniques d’éducation à l’enfance (TÉE) constitue la base d’une formation adéquate) ».

Les besoins sont criants

Nous vivons tous de près le manque de personnel éducateur et ce, dans l’ensemble du réseau. Les besoins sont réels et ont des impacts importants sur la vie enfants et leurs familles. La baisse d’inscription en Techniques d’éducation à l’enfance est préoccupante et des solutions doivent être envisagées et mises en place dès maintenant.

Nous sommes heureux de voir que les ministères québécois, tant celui de la Famille, celui de l’Éducation, que celui du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité agissent de concert pour répondre aux besoins liés à la pénurie de personnel éducatif. Toutefois, nous sommes inquiets de la place et de la valeur accordée au DEC en TÉE dans les solutions proposées.

Investir pour assurer la qualité des services éducatifs à l’enfance

Il nous apparait urgent de valoriser une formation qualifiante, telle que le DEC en TÉE, d’autant plus que les exigences de la profession et de la qualité éducative augmentent. Le personnel éducateur a besoin d’une formation académique et pratique étoffée, pour assurer un suivi adéquat des programmes éducatifs, du développement global et pour favoriser l’inclusion des enfants ayant des besoins particuliers. Le personnel éducateur met en place un environnement favorable à l’inclusion. Cet accompagnement sensible nécessite un apprentissage et de la pratique supervisée qui passe par une formation professionnalisante en éducation à l’enfance.

La formation en TÉE : notre spécialité

Les enseignantes et les enseignants en Techniques d’éducation à l’enfance ont à cœur la formation du personnel éducatif et la qualité des services offerts en milieux de garde. Nous faisons preuve d’initiatives et nous proposons déjà des avenues innovantes dans nos programmes, comme les DEC intensifs sur deux ans, les DEC sur quatre ans (pour s’adapter aux besoins et réalités des étudiants), les DEC AMT (apprentissage en milieu de travail) qui permettent aux étudiantes et étudiants d’acquérir rapidement de l’expérience pratique dans divers types de milieux de travail.

Les enseignantes et enseignants au DEC en TÉE sont prêts à s’investir pour s’inscrire dans une offre de formation qualifiante qui répond aux besoins actuels des milieux éducatifs à l’enfance. À l’égard des enjeux liés à la profession, les enseignantes et enseignants en TÉE sont facilement disponibles et disposés à être consultés. Œuvrant dans toutes les régions du Québec, ils peuvent proposer des pistes de solutions réalistes qui répondent aux besoins actuels.

 

Un effort collectif de valorisation de la formation et de la profession

Les conditions salariales actuelles sont un frein majeur dans le recrutement, la rétention des étudiants et du personnel éducateur. Nous avons peine à croire que les formations accélérées soient les seules stratégies à valoriser pour répondre à la pénurie, et surtout, pour élever la qualité éducative dans les services éducatifs à l’enfance.  À notre avis, il faut non seulement réfléchir à former rapidement, mais aussi de rendre la formation du DEC attractive pour attirer des hommes et des femmes qui auront le désir de faire de cette profession une carrière de vie.

 

Les enseignants et les enseignantes en Techniques d’éducation à l’enfance:

Cégep de Drummondville

Caroline Doré

Chantal Parenteau

Marilou Pellerin

Nathalie Dupont

Geneviève Boileau

Daniel Masson

Julie Comeau

 

Collège Laflèche

Annik Côté Drew

Julie Bergevin

Marie-Claire Gouin

Judith Isabelle

 

Cégep de Shawinigan

Marie-Pier Bournival

Dominic Croisetière

Nathalie Frappier

Marie-Christine Gervais

Marie-Andrée Lavoie

Nancy Leblanc

Raymonde Lefebvre

Kassandra Lemire

Manon Richard

Claude Voyer

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires