Pierre Jolivet candidat pour le Bloc québécois

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Pierre Jolivet candidat pour le Bloc québécois
Pierre Jolivet (Photo : courtoisie)

POLITIQUE. C’est le fils de Jean-Pierre Jolivet, Pierre Jolivet qui sera le candidat pour le Bloc québécois dans le comté de Saint-Maurice-Champlain lors des prochaines élections fédérales.

L’assemblée d’investiture s’est déroulée jeudi soir, et M. Jolivet était le seul candidat. Il est originaire de Grand-Mère, mais réside aujourd’hui à Terrebonne où il exerce une profession d’enseignant en musique.

En raison de l’implication de son père en politique, Jean-Pierre Jolivet a été député de Laviolette pour le Parti québécois (PQ) de 1976 à 2001, Pierre Jolivet a été initié à la politique dès son jeune âge. «Je vois ça comme si je prenais la relève, indique M. Jolivet. Je voulais m’impliquer suite à la défaite cuisante du PQ aux dernières élections provinciales, et pour moi le PQ et le Bloc c’est la même famille politique. Je sens que j’ai besoin de m’impliquer pour changer la donne. Je sais que François-Philippe Champagne est un député et ministre puissant au gouvernement Trudeau, mais ça prend quelqu’un devant lui aussi. C’est mon coin de pays alors mes souches sont encore solides.»

M. Jolivet sait que le défi sera grand devant M. Champagne pour une première présence en politique comme candidat. «Il faut commencer quelque part. Et j’envoie le message aux gens de ne pas se laisser impressionner par le poste de M. Champagne. Qu’est-ce que ça vaut un poste important dans un gouvernement qui ne livre pas la marchandise? Je ne crois pas non plus que la situation est la même qu’à pareille date l’an passé où il y avait une crise au sein du Bloc», affirme l’homme de 45 ans.

Pierre Jolivet veut notamment s’attaquer au problème de pyrrhotite et au Centre des arts de Shawinigan.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des