Plaidoyer pour les journaux locaux

Par Redaction Shawinigan
Plaidoyer pour les journaux locaux

Éditorial

Cher lecteurs,

Je profite de la Semaine nationale des journaux, qui a lieu du 6 au 12 octobre, pour m’adresser à vous. Tout d’abord, si vous lisez ces lignes, c’est que vous avez notre journal entre les mains et vous le consultez soit à chaque semaine ou à l’occasion, mais vous nous lisez.

MERCI!

Ce journal est le résultat du travail de gens passionnés que compose mon équipe.

Chaque jour, nous travaillons à vous trouver les meilleurs sujets locaux, ceux qu’on ne retrouve pas nécessairement dans les médias régionaux et nationaux, car c’est notre mission : faire rayonner les gens qui se démarquent dans notre communauté. C’est ce qui nous fait triper.

Notre priorité, c’est de vous informer ce qui se passe chez nous: les décisions prises par le conseil municipal, les enjeux des organismes communautaires, les projets des artistes et organismes culturels d’ici, des performances de nos athlètes et équipes sportives.

«J’en entends dire : «Il faut encourager l’achat local, pas les achats sur Internet! » À cela, je réponds : «On est local, nous aussi!»

Notre mission, c’est de  vous faire découvrir votre ville dans toutes ses coutures et de parler des personnes qui ont de belles histoires à raconter. De vous raconter leurs réussites et leurs échecs, leur histoire hors de l’ordinaire comme leurs combats contre des injustices, des bonnes et de moins bonnes nouvelles.

Sans la présence des annonceurs qui investissent en publicité chez nous, il serait impossible de vous livrer ce contenu chez vous, GRATUITEMENT, et sur le web.

Notre équipe des ventes travaille fort à développer des stratégies personnalisées pour nos clients afin de préserver les investissements qui se font chez nous. Depuis l’arrivée des géants du web que sont Google et Facebook, nos clients ont beaucoup plus de façon d’investir en publicité qu’auparavant. N’ayant pas plus de budget à investir en publicité, ces dollars sont puisés dans des investissements qui étaient chez nous auparavant.

On doit s’adapter à cette réalité, nous le savons, et cela fait déjà plusieurs années que prenons un virage numérique, tout en préservant notre papier parce que vous, chers lecteurs, aimez encore notre édition papier et vous êtes toujours au rendez-vous.

Je le sais, on m’en parle régulièrement et nos statistiques nous le démontrent!

Des défis, nous en avons tous les jours! L’arrivée d’Icisolutions dans nos opérations, que vous pourrez découvrir en page 16, nous permet de nous positionner, non seulement comme le leader dans la presse locale, mais aussi comme la référence pour nos clients en matière de positionnement stratégique en élaborant avec eux des plans complets. Ces plans sont personnalisés selon leurs besoins et incluent autant de nos médias traditionnels – toujours  pertinents même en 2019 –  que des stratégies numériques innovantes et du marketing de contenu.

Certains annonceurs se tournent vers des stratégies 100% numériques et négligent les investissements dans les médias traditionnels, mais pourtant, il est encore très pertinent de les considérer dans leur stratégie publicitaire.

Ce sont aussi eux qu’on entend dire : «Il faut encourager l’achat local, pas les achats sur Internet! » À cela, je réponds : «On est local, nous aussi!»

Ces derniers temps, on parle beaucoup de nous, de la presse locale et régionale qui est en difficulté.

Il est vrai que les temps ont changé. Il est vrai que nos revenus sont en baisse chaque année. Il est vrai que nous avons dû réduire nos effectifs dans les dernières années pour réussir à survivre à tous ces changements. Il n’en demeure pas moins que nous faisons ce qu’il faut pour préserver une qualité d’information et ça, c’est essentiel dans nos communautés.

Cette semaine, c’est la Semaine nationale des journaux.

Lecteurs, prenez le temps de regarder ce que nous faisons, de parler de nous positivement, de susciter des discussions autour d’une table ou dans votre entourage en lien avec un de nos sujets.

Allez faire des achats chez l’un de nos annonceurs au lieu de faire un achat sur le web et de constater que c’est bien plaisant de visiter nos commerces locaux.

Si chacun de nous se donne la peine d’aller acheter une copie de notre journal régional ou bien encore mieux, de vous y abonner, sachez que ça fait une différence!

Chers annonceurs qui ne considèrent que très peu ou plus du tout les journaux dans votre stratégie marketing, appelez-nous. Vous serez surpris de ce qu’on peut vous proposer pour faire croître votre entreprise. Sachez que vos commentaires sont toujours les bienvenus, écrivez-moi  à astpierre@icimedias.ca

Merci de nous lire! Notre Hebdo, c’est d’abord et avant tout VOTRE Hebdo! Soyez-en fiers!

Bonne semaine nationale des journaux!

Longue vie à nos médias traditionnels!

 

Amélie St-Pierre

Directrice générale des Hebdos Icimédias Mauricie / Rive-Sud

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des