Plus de 1000 livres de déchets amassés!

Photo de Myriam Lortie
Par Myriam Lortie
Plus de 1000 livres de déchets amassés!
Laurianne Bonin en compagnie de toute l'équipe. (Photo : L'Hebdo du St-Maurice - Myriam Lortie)

ENVIRONNEMENT. Mercredi, l’organisme Bassin versant Saint-Maurice (BVSM), l’Escouade bleue de la Ville de Shawinigan ainsi que le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Shawinigan ont participé à une corvée de nettoyage s’inscrivant dans le cadre de la «Mission 10 tonnes». En tout, 1135,8 livres de déchets ont été amassés sur les des berges de la rivière Shawinigan.

Au total, une quinzaine de personnes se sont mobilisées afin de retirer les rebus et les déchets qui se sont accumulés au fil du temps aux abords d’un tronçon de ce cours d’eau, soit près du sentier Thibaudeau-Ricard dans la Côte de la Baie de Shawinigan.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la «Mission 10 tonnes» dont l’objectif vise le retrait de 10 tonnes de déchets des cours d’eau de la planète, en commençant par le fleuve Saint-Laurent et ses affluents.

Une quinzaine de personnes ont participé à la corvée de nettoyage.

«La rivière Shawinigan est un cours d’eau important sur notre territoire d’intervention. Nous avons remarqué qu’il y avait beaucoup de déchets dans ce secteur, notamment une dizaine de pneus. C’est un endroit accessible et très fréquenté, nous trouvions que c’était un bel endroit à revaloriser», indique Laurianne Bonin, biologiste et responsable des communications pour le BVSM.

«Dans le cadre du mois de l’eau et en ce jour de dévoilement de la Stratégie québécoise de l’eau 2018-2030, c’est tout naturel pour nous de participer à une action concrète pour nettoyer une section de la rivière Shawinigan, un des principaux tributaires de la rivière Saint-Maurice», appuie Stéphanie Chabrun, directrice générale de BVSM.

Un travail d’équipe

Pour cette corvée de nettoyage, l’organisme a notamment pu compter sur les volontaires du CJE Shawinigan. «J’aime beaucoup aider, j’adore faire du ménage, bouger et passer ma journée dehors», explique Marie-France Martineau. «Nous voulons aider la ville de Shawinigan à avoir une belle nature!», appuie sa collègue Cassandra Grenier.

L’activité se déroulait pendant le mois de l’eau, en juin.

«L’objectif du projet de volontariat du Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan est que les jeunes redonnent à leur communauté. En s’impliquant de cette façon pour la Ville de Shawinigan, on augmente le sentiment d’engagement et d’appartenance de nos participants envers leur milieu de vie. Ils sont fiers d’effectuer les travaux qu’ils ont à faire et de voir le résultat et l’impact qu’ils peuvent avoir sur leur environnement», souligne de son côté Sarah-Michèle Barrette, conseillère à la persévérance au Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan.

«Cette mobilisation est un bel exemple de partenariat citoyen qui aidera grandement à améliorer la qualité de vie des résidents et visiteurs, tout en promouvant l’accessibilité à un environnement sain», indique pour sa part Élyse Ménard, responsable de la division permis, urbanisme et environnement de la Ville de Shawinigan.

Pour participer

La population est invitée à suivre l’exemple en participant à la «Mission 10 tonnes» en transmettant le nombre de déchets amassés sur la page Facebook de l’événement provincial. Le défi se poursuit jusqu’à l’atteinte de l’objectif.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des