Plus de 260 000$ pour les bibliothèques publiques autonomes d’ici

Par Redaction Shawinigan
Plus de 260 000$ pour les bibliothèques publiques autonomes d’ici
-

CULTURE. Une aide financière de 263 302$ a été accordée par la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, aux bibliothèques publiques autonomes (BPA) du comté de Laviolette–Saint-Maurice pour 2020-2021.

On sait que les BPA desservent les municipalités de plus de 5000 habitants. Elles sont soutenues par le ministère de la Culture et des Communications (MCC) afin d’enrichir et de diversifier l’offre documentaire faite aux citoyens, dans l’ensemble des régions du Québec. En bonifiant l’aide qui leur est accordée de 6 M$, soit près de 32% comparativement à 2019-2020, le gouvernement du Québec souhaite permettre aux bibliothèques publiques autonomes de continuer à offrir des collections de livres et de documents de qualité, qui sauront répondre aux besoins des populations qui les fréquentent. Au total, ce sont près de 25 M$ qui seront alloués aux BPA en 2020-2021, au bénéfice des communautés qu’elles desservent.

Pour les BPA de Laviolette–Saint-Maurice, soit celles de Shawinigan, La Tuque et Notre-Dame-du-Mont-Carmel, cela représente une augmentation de 63 702$ comparativement à 2019-2020.

«Je me réjouis de cette aide qui permettra aux bibliothèques publiques autonomes de ma circonscription de continuer à offrir des services de qualité ainsi que d’enrichir leur offre documentaire, au bénéfice de la population. La culture doit être accessible au plus grand nombre de citoyens, partout sur le territoire. Cette aide financière contribue à atteindre cet objectif», mentionne la députée de la circonscription de Laviolette–Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif.

«La démocratisation de la culture et du savoir est au cœur des préoccupations du gouvernement du Québec et la mission des bibliothèques publiques y répond parfaitement. Nous sommes engagés à les soutenir afin qu’elles continuent d’offrir aux Québécois un accès à des livres et à des documents de qualité. C’est non seulement les citoyens à la grandeur du Québec qui bénéficieront de cet investissement de 28 M$, mais toute la chaîne du livre, et nous en sommes très fiers», indique la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

En 2018, près de 85% de la population québécoise était desservie par une BPA. Cela représente plus de 7 000 000 de Québécois, dans plus de 200 municipalités à travers la province.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des