Pour l’amour des chevaux

Pour l’amour des chevaux

L'exposition sera notamment présentée pendant le Festival Western de St-Tite.

ARTS VISUELS. Jusqu’au 29 septembre, l’artiste d’origine russe Marianna Mikhaylyan présente une dizaine de tableaux de chevaux à la microbrasserie À la Fût de Saint-Tite. L’artiste souhaitait dévoiler cette exposition mère-fils pour la première fois dans un environnement significatif.

«J’aime le mouvement du cheval, ses couleurs… c’est un animal tellement sage qui a tellement de beauté intérieure et extérieure», raconte l’artiste inspirée par la grâce et la beauté de l’animal. «J’ai toujours aimé les chevaux. Puis, j’ai reçu un livre en cadeau qui a éveillé tout ce qui dormait en moi depuis des années. Ça a… explosé!»

Son fils présentera ses propres dessins.

Pour l’occasion, les visiteurs pourront également découvrir les œuvres chevalines de son fils de 8 ans. «Il aime beaucoup dessiner! Il aime suivre mes traces. J’ai eu envie d’ajouter ses dessins… ce sera sa première exposition!»

L’artiste a toujours été inspirée par la danse et le mouvement humain, elle qui a notamment fait du patinage artistique et du ballet classique dans le passé. Sa mère a travaillé toute sa vie à titre d’artiste-peintre pour les grands théâtres de Russie et son père Youri était un créateur de bijoux à Moscou. Elle a étudié les arts visuels à l’université avant d’obtenir un diplôme d’excellence de l’Académie de Moscou.

Poster un Commentaire

avatar