Poursuite de l’entente entre Chambéry et Shawinigan

Photo de Patrick Vaillancourt
Par Patrick Vaillancourt
Poursuite de l’entente entre Chambéry et Shawinigan
Aurélie Le Meur, première adjointe et représentante du maire de Chambéry, Michel Angers, maire de Shawinigan, et Dominique Pommat, conseiller communautaire Grand Chambéry et président de Grand Chambéry Alpes Tourisme. (Photo : Hebdo Patrick Vaillancourt)

ENTENTE.  Le premier accord entre les deux villes de Chambéry et Shawinigan a été signé en 2016, puis reconduit en avril 2018. Voilà que les deux villes s’allient pour une troisième fois dans l’optique de partager leurs champs de compétences.

En plus du domaine de l’entrepreneuriat, du numérique et de la culture, cette troisième entente est encore plus large avec l’ajout des volets de développement touristique, de la transition énergétique, de l’éducation et de la jeunesse.

Une délégation de Chambéry et de son agglomération se trouvait à Shawinigan au cours de la semaine pour y passer trois jours. Ces derniers ont eu l’occasion, dans les derniers jours, de rencontrer des représentants de Culture Shawinigan, de l’Office du tourisme, du Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins, du DigiHub Shawinigan, du Service d’accueil aux nouveaux arrivants (SANA) de Shawinigan et du réseau des bibliothèques municipales de Shawinigan. Des rencontres avec le Service de développement économique et le Service d’aménagement du territoire ont également eu lieu.

« On a passé trois jours afin que la délégation de Chambéry puisse découvrir tous les aspects de la Ville de Shawinigan, explique le maire de Shawinigan Michel Angers. L’objectif, ce n’est pas de faire des rencontres de courtoisie, mais bien des séances de travail, qui font que, de part et d’autre, on va retirer des éléments fondamentaux. En s’inspirant de ce qui se fait ailleurs, ça nous permet aussi d’avancer. Il faut souligner que ces missions sont soutenues financièrement par des programmes gouvernementaux. »

Aurélie Le Meur, première adjointe et représentante du maire de Chambéry, et Dominique Pommat, conseiller communautaire Grand Chambéry et président de Grand Chambéry Alpes Tourisme, ont pris la parole devant les médias avant de signer officiellement l’entente.

« L’enjeu de cette venue était pour vous rencontrer et on a été touché par la mobilisation collective que vous avez organisée, exprime Mme Le Meur. Ces trois jours ont été bien remplis. Nous confirmons ces enjeux de collaboration entre les collectivités, et c’est basé aussi sur des relations humaines fluides, et effectivement le courant est bien passé. Cette mission vient de confirmer que nous avons de beaux sujets à travailler ensemble pour les prochaines années. On est prêt à vous accueillir chez nous en 2022. »

Pour M. Pommat, il indique que la délégation repart en France avec des idées fructueuses, par exemple avec une possibilité d’acheter l’application Carecity. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires