Proches aidants: mission accomplie pour Diane Lemay et le CAB de Grand-Mère

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
Proches aidants: mission accomplie pour Diane Lemay et le CAB de Grand-Mère
Cinq ans après avoir posé les premiers jalons de ce qui est devenu l'Association des proches aidants de l'Énergie, Diane Lemay (à droite) prend sa retraite. Elle est ici en compagnie de Sylvie Gervais, directrice générale du CAB de Grand-Mère. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

COMMUNAUTÉ. Cinq ans après avoir embauché une ressource pour mobiliser, informer et soutenir les proches aidants du territoire de Shawinigan, le Centre d’action bénévole (CAB) de Grand-Mère laisse son bébé voler de ses propres ailes, imprégné par deux sentiments: fierté et devoir accompli.  

Dans quelques semaines, la Maison de répit Gilles-Carle dans le secteur Grand-Mère sera inaugurée en grandes pompes. Ce moment historique se voudra la suite logique de la fondation en novembre 2019 de l’Association des proches aidants de l’Énergie (APAÉ). Ces deux étapes charnières n’auraient jamais vu le jour sans l’indéfectible engagement de Diane Lemay, travailleuse du milieu au CAB. Recrutée en 2016, elle aura permis de rassembler les proches aidants de la région qui œuvraient à ce moment sans ressources, chacun dans leur solitude.

«On partait de zéro», admet celle qui agit elle-même comme proche aidante. C’est un soutien financier d’Appui Mauricie qui avait permis initialement de démarrer le projet pour une période de deux ans. Puis en 2018, l’aide est reconduite pour trois autres années au terme desquelles une entité autonome devait être en mesure de prendre le relais.

«L’un des seuls aspects positifs de la pandémie a été de mettre en lumière le rôle des proches aidants.» – Diane Lemay

La première année, Diane Lemay visite quasiment tous les organismes et résidences du milieu pour leur expliquer le concept des proches aidants. «Au début, les gens ne savaient pas ce que c’était. Puis en écoutant leur histoire, je leur apprenais qu’ils agissaient eux-mêmes comme proches aidants pour un membre de leur famille.»

Une fois la glace cassée, la travailleuse du milieu invite une multitude de conférenciers à venir témoigner de leur expérience. «Je consultais les de proches aidants du coin pour connaître les sujets qu’ils voulaient aborder», raconte Diane Lemay qui est devenue au fil de ces cinq années la dynamo qui a permis au projet d’évoluer vers l’accomplissement qu’on connait en 2021.

Une association en santé

De 133 membres à l’assemblée de fondation en 2019, l’APAÉ en compte aujourd’hui 180. Sa page Facebook regroupe 1292 abonnés mais le groupe privé dans lequel les proches aidants échangent compte 182 personnes. «L’association rejoint environ 250 proches aidants par année», affirme Diane Lemay. Avec la pandémie, ce nombre a baissé à 168 mais tous a été mis en œuvre pour maintenir les liens. «Ça a été tout un défi mais on y est arrivé grâce au groupe privé de Facebook et à notre infolettre qui rejoint 376 abonnés.»

C’est dans cette infolettre par exemple qu’on pouvait retrouver de l’information sur  les critères d’admissibilité pour visiter des proches dans les résidences durant la pandémie. Ou la possibilité de se faire vacciner contre la COVID-19 prioritairement pour les proches aidants.

À ses côtés pour faire le bilan de ces cinq ans, Sylvie Gervais ne tarit pas de compliments. «Diane, elle a pris ça tellement à cœur. C’est une vocation pour elle, je pense qu’elle est tombée sur son X avec ce projet», souligne la directrice générale du CAB de Grand-Mère. «Elle a été d’une grande écoute pour les proches aidants ces cinq dernières années. Je dirais même qu’elle a été au-delà de son rôle. Elle a aussi beaucoup défendu leurs droits quand ils réclamaient des services», poursuit Sylvie Gervais.

L’APAÉ volant maintenant de ses propres ailes avec sept employés, dont les bureaux sont à la Maison Gilles-Carles, Diane Lemay prend une retraite bien méritée après une carrière dédiée au sociocommunautaire. Mais elle entend encore contribuer à la cause puisqu’elle agit désormais comme présidente du conseil d’administration de l’organisme. «C’est comme mon bébé», conclut-elle.

Madame Diane Lemay

La présente a pour but de vous souhaiter une belle retraite pour votre mandat au service aux  proches aidants du CAB de Grand-Mère.

Nous nous souvenons comme c’était hier du moment où vous nous avez reçus dans vos locaux. Combien votre écoute et votre empathie nous a réconfortés au moment où nous en avions grand besoin.

Nous vous souhaitons autant de succès dans vos nouveaux défis. Nous aurons sûrement l’occasion de vous revoir en tant que présidente de l’association lors de réunions d’assemblée générale.

Encore une fois, bonne retraite.

Céline et  Normand

Quelle tristesse de savoir que je, nous n’aurons plus la chance de te côtoyer à travers  Les Proches Aidants Du Centre d’Action Bénévole de Grand-Mère !

Moi aussi j’ai beaucoup apprécié notre collaboration à travers notre accompagnement aux familles, mais j’ai surtout apprécié la femme que tu es. Sensible, généreuse, brillante et accessible, soucieuse des autres et de leur bien-être, attentive et à l’écoute…Une femme de cœur tellement intéressante à côtoyer !

Diane, je te souhaite une belle retraite, ou tu pourras te reposer, choyer davantage tes petits et grands amours de ta tendresse, de ta disponibilité et surtout de ton amour ! Quelle chance ils ont de t’avoir dans leur vie!

Je souhaite aussi que tu puisses re-traiter ta vie pour toi aussi, de faire ce que tu n’avais pas le temps de faire, de vivre tes passions, d’oser essayer de nouvelles choses, de relever encore d’autres défis amusants et nourrissants, finalement d’avoir du gros fun !!Tu sais Diane, le monde va continuer de tourner…Avec toi, heureusement et pour longtemps !!

Au grand plaisir de te revoir à quelque part dans le temps, mais entretemps, que ta vie te soit belle…Prends le temps de prendre soin de toi…

Carpe Diem, c’est ce que je souhaite de vivre, aussi souvent que possible

Christine

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Nicole
Nicole
1 mois

Très bon article qui te représente si bien. Beaux témoignages aussi. Encore bravo Diane ! Tu es formidable