Est-ce que l’assurance vie est obligatoire pour une hypothèque au Canada?

Publireportage
Est-ce que l’assurance vie est obligatoire pour une hypothèque au Canada?

Lorsque vous faites une demande de prêt hypothécaire, votre prêteur peut essayer de vous vendre une assurance vie hypothécaire. L’achat d’une maison est déjà assez coûteux; vous vous demandez probablement si l’assurance vie est obligatoire pour une hypothèque au Canada. Est-elle nécessaire si elle n’est pas obligatoire?

L’assurance vie hypothécaire n’est pas obligatoire au Canada. Cela dit, il est bon d’envisager ce qui pourrait arriver si vous ne pouvez pas payer votre hypothèque. L’assurance vie hypothécaire peut être un bon moyen de protéger votre famille et votre nouvelle maison.

Une distinction importante: l’assurance hypothécaire, un produit distinct, est parfois obligatoire au Canada. Poursuivez votre lecture pour savoir en quoi l’assurance vie hypothécaire diffère de l’assurance hypothécaire et si vous pourriez en avoir besoin.

Assurance vie hypothécaire ou assurance hypothécaire: qu’est-ce qui est obligatoire?

Au Canada, l’assurance vie hypothécaire n’est pas obligatoire. Vous devriez tout de même penser à souscrire une assurance vie au cas où vous ne pourriez plus effectuer vos paiements.

Toutefois, si votre mise de fonds est inférieure à 20 %, une assurance prêt hypothécaire, ou assurance de la Société Canadienne d’Hypothèques et de Logement (SCHL), est requise. L’assurance-prêt hypothécaire n’est pas la même chose que l’assurance vie hypothécaire, qui aide à couvrir les paiements de votre nouvelle maison.

L’assurance prêt hypothécaire protège votre prêteur si vous êtes incapable de payer. Cette mesure vise à protéger les liquidités du prêteur. La SCHL fournit l’assurance prêt hypothécaire. Le prêteur paie la prime et vous la facture ensuite.

L’assurance vie est-elle requise lors d’une demande de prêt hypothécaire?

La bonne nouvelle, c’est que l’assurance vie n’est pas obligatoire pour obtenir un prêt hypothécaire.

Toutefois, il est prudent d’envisager de souscrire une assurance vie qui couvrira la valeur de votre prêt hypothécaire si vous veniez à décéder subitement. Il s’agit d’un élément important pour préserver l’avenir financier de votre famille.

Les produits d’assurance hypothécaire proposés par votre banque ou votre prêteur hypothécaire ne servent qu’à rembourser la dette hypothécaire. Vos bénéficiaires ne sont pas autorisés à utiliser les fonds à d’autres fins. Les primes d’assurance vie hypothécaire sont généralement ajoutées aux versements hypothécaires réguliers par votre prêteur.

Pour mieux comprendre, passons en revue toutes les options d’assurance vie hypothécaire qui s’offrent à vous afin que vous puissiez décider de ce dont vous avez besoin.

Voici vos options d’assurance hypothécaire:

  • L’assurance vie temporaire est un choix plus adaptable. L’argent peut servir à rembourser le prêt hypothécaire, à couvrir des frais funéraires imprévus, à prendre un congé de travail ou même à contribuer au fonds d’études de vos enfants.
  • Si vous décédez, le solde de votre prêt hypothécaire est remboursé par l’assurance vie. Les fonds sont uniquement disponibles pour le remboursement du prêt hypothécaire.
  • L’assurance invalidité hypothécaire couvre vos paiements si vous devenez invalide.
  • Si vous tombez malade ou perdez votre emploi, l’assurance maladie grave et l’assurance perte d’emploi remboursent votre hypothèque.

Pourquoi vous n’avez peut-être pas besoin d’une assurance vie hypothécaire

Aux yeux de la loi, l’assurance vie hypothécaire n’est pas obligatoire. L’assurance vie hypothécaire présente également un inconvénient de taille: elle est à usage unique, car elle ne fait que rembourser votre prêt hypothécaire. C’est pourquoi vous devriez envisager un autre type de police qui donnera à vos bénéficiaires plus de souplesse et leur permettra d’utiliser le versement à d’autres fins que le prêt hypothécaire.

L’assurance vie temporaire est précisément cette option adaptable. Elle permet à vos bénéficiaires de décider comment dépenser le capital-décès: pour rembourser le prêt hypothécaire, pour remplacer votre revenu, pour payer les études de vos enfants, pour prendre congé de leur travail, etc.

Les primes mensuelles de l’assurance vie temporaire sont également moins élevées que celles de l’assurance vie hypothécaire, ce que nous sommes convaincus que vous apprécierez. Pour clarifier, l’assurance vie temporaire est vendue par des compagnies d’assurance, et non par votre prêteur hypothécaire.

L’assurance vie hypothécaire est-elle un bon investissement?

La vie ne se résume pas à payer son hypothèque.

L’assurance vie hypothécaire n’est pas bon marché. C’est pourquoi une assurance vie temporaire est la meilleure option, car elle est moins coûteuse et donne la priorité aux divers besoins financiers de vos proches. Nous avons déjà montré comment elle vous fait économiser de l’argent; découvrez maintenant les façons dont elle couvre encore plus pour votre famille.

Parce que vous êtes propriétaire d’une police d’assurance temporaire, vous pouvez choisir qui en est le bénéficiaire. Le prêteur est toujours le bénéficiaire de l’assurance hypothécaire.

Elle permet de rembourser les prêts, de couvrir les frais funéraires inattendus et d’aider votre conjoint à maintenir le style de vie pour lequel vous avez travaillé si dur.

Comment fonctionnent les primes?

Les primes d’une assurance vie temporaire restent constantes pendant toute la durée de votre police, qui peut aller jusqu’à 20 ou 30 ans. Les primes d’assurance hypothécaire, quant à elles, sont renouvelées automatiquement à chaque nouvelle échéance du prêt. Les primes augmentent avec l’âge (parce que le risque de tomber malade ou de décéder augmente avec l’âge).

Votre police est indépendante de votre prêteur. En d’autres termes, votre assurance remboursera votre prêt hypothécaire, quel que soit votre prêteur. Pendant toute la durée de votre police, votre capital décès ne perd jamais sa valeur.

Lorsque vous comparez les polices, considérez qu’il s’agit d’une guerre sans fin entre la couverture constante de l’assurance vie temporaire et la couverture décroissante de l’assurance vie hypothécaire.

Une police d’assurance vie hypothécaire est-elle nécessaire pour le Canadien moyen?

La vérité est que s’assurer que vos proches disposent de suffisamment de fonds pour payer leur maison est tout simplement une question de bon sens financier. Toutefois, si de nombreux parents pensent qu’ils ont besoin d’une assurance vie hypothécaire pour y parvenir, ce n’est pas toujours le cas.

Lorsque le prêt hypothécaire est remboursé, qu’advient-il de l’assurance vie?

C’est à ce moment-là que l’assurance vie temporaire est vraiment plus performante que l’assurance hypothécaire, car elle profite à votre famille plutôt qu’à votre prêteur.

Si vos proches décident de rembourser le prêt hypothécaire, ils peuvent conserver le capital-décès restant pour couvrir les frais immédiats et futurs, comme les frais de garde et les frais d’études universitaires de votre enfant.

Qui peut bénéficier d’une assurance vie hypothécaire?

L’assurance vie hypothécaire n’est pas obligatoire. Lorsque vous n’êtes pas admissible à une assurance vie temporaire en raison de vos antécédents médicaux, il s’agit de votre dernier recours. L’avantage de la protection hypothécaire pure est qu’il peut être plus facile d’obtenir une approbation, car aucun examen médical n’est requis.

Comme l’assurance hypothécaire n’exige pas un portrait complet de la santé du demandeur, les fournisseurs mélangent les taux pour accommoder les personnes à risque élevé et à faible risque. Cela signifie que vous payez une prime plus élevée même si vous êtes un non-fumeur au mode de vie sain.

Avec l’assurance vie hypothécaire, vous risquez de perdre davantage

Le solde de l’hypothèque et la couverture diminuent avec le temps, le coût augmente avec l’âge et, une fois l’hypothèque remboursée, vous n’aurez aucun avantage pour vos proches.

Avec l’assurance vie temporaire, vous avez moins à perdre et plus de tranquillité d’esprit. Pendant la durée du terme, la couverture et les primes restent les mêmes. En cas de décès, c’est votre famille qui reçoit la prestation, et non votre prêteur, ce qui leur permet d’utiliser l’argent là où ils en ont le plus besoin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires