Possédez-vous la bonne couverture pour votre copropriété ?

Publireportage
Possédez-vous la bonne couverture pour votre copropriété ?

Depuis le mois d’avril 2021, une nouvelle loi est appliquée pour les copropriétés au Québec. Cette nouvelle règle implique tous les immeubles, peu importe le nombre d’unités. La législation impose désormais que chaque copropriété soit souscrite à une assurance qui couvre la valeur de la reconstruction.

Selon la loi Alur, tous les copropriétaires doivent également être couverts par une assurance de responsabilité civile. La question de l’assurance est souvent un sujet flou pour les copropriétaires. Comment pouvez-vous donc vous assurer que vous possédez la bonne couverture concernant votre copropriété ?

Qu’est-ce qu’une assurance de copropriété ?

Une copropriété inclut un ensemble de bâtiments qui regroupe plusieurs propriétaires. Il peut s’agir d’un immeuble ou d’un ensemble de maisons individuelles construites sur un même terrain. Comme tous les autres bâtiments, les immeubles de copropriété sont exposés à des risques comme les incendies, les dégâts d’eaux, les dégâts suite à des catastrophes naturelles etc. C’est pour cela qu’il est obligatoire de souscrire à une assurance condo en cas de dommages.

L’assurance ou couverture pour copropriété est une assurance qui couvre les espaces communs notamment les escaliers, les entrées, les ascenseurs, les jardins, les piscines etc. Elle ne prend, généralement, pas en compte, les changements et les sinistres qui concernent une seule unité. Ces problèmes seront pris en main par votre assurance individuelle.

Comment bien choisir votre couverture de copropriété ?

Dans un immeuble en copropriété, la souscription de l’assurance est souvent réalisée par le syndicat. Ce dernier doit donc se renseigner pour obtenir des devis et ensuite les proposer au conseil de copropriété. Un vote sera ensuite organisé afin de choisir la couverture la mieux adaptée. Pour ne prendre aucun risque, voici les points à analyser avant d’opérer à un choix.

Le type d’assurance

La première chose à analyser est le type d’assurance qui convient le mieux. Les compagnies d’assurance offrent, en effet, un large choix de contrat selon les besoins de chacun. Le syndic peut donc se renseigner sur les tarifs et les couvertures qui sont inclus dans chaque proposition.

Il existe, par exemple, les assurances multirisques, qui couvrent presque tous les dommages comme les vols, les bris de glace, les explosions etc. Vous pouvez, également, opter pour des extensions de garanties qui vous permettront de recevoir un hébergement d’urgence si jamais l’immeuble devient inhabitable.

Le prix de l’assurance

Un autre point qui n’est pas négligeable est les frais de la couverture. Il est important de savoir que le montant de l’assurance est payé grâce à une cotisation qui est partagée d’une manière égale entre les copropriétaires.

Si l’un des copropriétaires exerce cependant une activité professionnelle au sein du bâtiment, il peut être contraint de payer un peu plus. Il est donc essentiel de trouver une offre qui correspond. Les tarifs dépendent souvent des caractéristiques de la copropriété comme sa superficie, son historique de sinistres, son état etc.

Afin de vous assurer de bien choisir la couverture pour votre copropriété, il est donc important d’analyser les besoins spécifiques de l’immeuble. Il faut ensuite se renseigner sur les types de contrats proposés et leurs tarifs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires