Québec accorde 870 000$ à la Cité de l’énergie

Québec accorde 870 000$ à la Cité de l’énergie

Robert Trudel (directeur général de la Cité de l'énergie), Julie Boulet (ministre du Tourisme, ministre responsable de la Mauricie et députée de Laviolette) et Pierre Giguère (député de Saint-Maurice).

Crédit photo : L'Hebdo du St-Maurice

Spectacle nocturne Nezha du Cirque Éloize à l’été 2018

TOURISME. Dans l’incertitude depuis plusieurs semaines, le directeur général de la Cité de l’énergie Robert Trudel a finalement reçu l’aide financière provinciale qu’il attendait après avoir annoncé la création du spectacle nocturne Nezha du Cirque Éloize, présenté à Shawinigan dès l’été prochain. En tout, le gouvernement du Québec accorde près de 870 000$ pour ce projet de 2,2M$.

Le ministère du Tourisme accorde une aide financière de 515 000$, dont 435 600$ proviennent du Programme de soutien aux stratégies de développement touristique. À cela s’ajoute une aide financière de 80 000$ versée dans le cadre de l’Entente de partenariat régional en tourisme en collaboration avec Tourisme Mauricie.

La ministre du Tourisme, ministre responsable de la Mauricie et députée de Laviolette, Julie Boulet.

Le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation accorde pour sa part un montant de 250 000$ par l’entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, alors que le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire verse une somme de 100 000$ par le biais du Fonds d’appui au rayonnement des régions.

«Ce complexe muséal fait partie des attraits qui animent la région et dynamisent son économie. Ces investissements permettront non seulement de renforcer l’attractivité de l’entreprise et de la région, mais aussi celle de tout le Québec», a notamment Julie Boulet, ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette.

Le projet de la Cité de l’Énergie implique notamment l’écriture et la mise en scène du spectacle, l’élaboration du volet technique nécessaire à sa présentation, la création de costumes et la fabrication de nouveaux décors.

«Ça fait un retour d’investissement de 2,8M$ pour le gouvernement», estime le directeur général Robert Trudel. «Ce projet va occasionner des retombées (en Mauricie) de 46M$ sur trois ans. Ce sont quand même 151 emplois de consolidés.» Le directeur général entend par ailleurs solliciter la Ville de Shawinigan pour compléter le montage financier de nouveau spectacle nocturne.

Dans la dernière année, la Cité de l’énergie, qui célèbre ses 20 ans d’existence, a investi 7M$ pour l’ensemble de ses projets.