Rencontre à sens unique en faveur des Tigres

Par Redaction Shawinigan
Rencontre à sens unique en faveur des Tigres

Par Matthew Vachon

Une défaite de 6-2 difficile à encaisser pour les Cataractes contre les Tigres à Victoriaville, si bien que la troupe de Ron Choules devra obtenir une victoire vendredi contre les Saguenéens pour profiter d’un laisser-passer pour la première ronde des séries. Avec cette victoire, les Tigres peuvent toujours espérer atteindre le deuxième rang.

Inspirés par les retours au jeu des défenseurs Alexis Arsenault et de Pier-Olivier Roy, les Tigres de Victoriaville ont dominé les Cataractes de Shawinigan sur l’ensemble du match.

Profitant de l’intensité déployée en échec avant en début de rencontre, ce sont les Tigres qui ont ouvert la marque. Sur la séquence menant à ce premier but, la pression de Maxime Pellerin a permis à Zachary Gravel de récupérer une rondelle libre dans l’enclave pour ensuite déjouer le gardien Charles-Antoine Lavallée. Quelques minutes plus tard, Mikhail Abramov a pu s’amener seul devant Lavallée à la suite de la chute du défenseur Félix-Olivier Chouinard. Le Russe a profité de l’occasion pour marquer à l’aide d’un bon tir dans le haut du filet. Désireux de prendre confortablement le contrôle du match, les Victoriavillois ont ajouté un autre filet, cette fois par l’entremise de Pellerin. Bien placé à l’embouchure du cerbère shawiniganais, le choix de 1er tour en 2019 a pu inscrire son quatrième succès de la saison.

Lors du second engagement, les Tigres ont continué d’appuyer sur l’accélérateur, mais le gardien shawiniganais a fait du bon travail, repoussant 12 des 13 lancers dirigés vers lui. Le seul qu’il n’a pas été en mesure d’arrêter, c’est celui de Brooklyn Kalmikov. À l’autre bout, Charles Beaudoin a complété une belle manœuvre pour donner signe de vie offensivement chez les Cataractes.

Pour la troisième période, les Félins ont inscrit un cinquième but dès le début de l’engagement lorsqu’Egor Serdyuk et Mikhail Abramov, ce dernier mettant la touche finale, se sont échappés. Mavrik Bourque a ensuite réussi à inscrire le deuxième but du match des siens, mais ce ne fut pas suffisant pour amorcer une remontée. L’entraîneur-chef Ron Choules y allant le tout pour le tout, il a retiré son gardien avec plus de cinq minutes à faire, mais Jérémy Michaud a rapidement enfoncé le dernier clou dans le cercueil des visiteurs.

Au terme de la partie, l’entraîneur-chef des Tigres Carl Mallette se montrait fort satisfait de la tenue de ses protégés, eux qui ont possiblement disputé l’un des matchs les plus complets de leur saison. «Je suis vraiment content de voir une telle performance à l’aube des séries. Nous avons été très engagés face à une très bonne équipe. Nous étions sur une séquence de deux matchs en deux soirs, mais j’ai senti l’équipe très énergique. Le retour au jeu d’Arsenault et de Roy nous a gonflés à bloc. Ce sont des joueurs importants pour nous»

Du côté des Cataractes, l’entraîneur-chef Ron Choules était sans surprise à l’opposé de son homologue lorsqu’il évaluait la performance des siens. «Je suis déçu de la performance de mon équipe. Il fallait que nous soyons prêts et au début de la partie, nous ne l’étions pas. Nous avons couru après eux par la suite. Il y a eu un manque de maturité de notre part. Il faudra grandir à la suite de cette défaite. Si nous voulons faire un bout de chemin en séries, il faudra vivre de telles choses pour devenir meilleurs.»

Les Cataractes affronteront les Saguenéens ce vendredi soir pour déterminer le classament de la division.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires