Rendre hommage aux jeunes entrepreneurs

Photo de Sandra Lacroix
Par Sandra Lacroix

La Commission scolaire de l’Énergie met sur pied un premier Gala entrepreneurial qui se tiendra le 27 avril prochain à l’école secondaire des Chutes de Shawinigan. Cet événement vise à récompenser quelque 600 jeunes impliqués dans la réalisation de 27 projets.

Événement d’envergure, le premier Gala entrepreneurial de la Commission scolaire de l’Énergie se veut l’occasion de rendre hommage aux jeunes des niveaux primaires, secondaires et de l’éducation des adultes.

Au total, 27 projets entrepreneuriaux seront présentés à l’échelle de toute la Commission scolaire. À l’occasion de ce premier gala, sept projets seront retenus pour représenter la Commission scolaire à la finale régionale du Concours québécois en entrepreneuriat. «Nous sommes convaincus que certains de nos projets se retrouveront à Québec en juin prochain dans le cadre de la finale nationale du Concours québécois», mentionne Denis Morin, directeur-conseil en entrepreneuriat à la Commission scolaire.

Sous la signature de Jean Filion, responsable des arts, cette soirée prendra des airs de fête à l’auditorium de l’école secondaire des Chutes de Shawinigan, le 27 avril prochain. D’une formule dynamique, les quelque 500 invités pourront apprécier l’ambiance et découvrir les talents des jeunes du secondaire.

Pour cette première édition, deux jeunes entrepreneurs de la région assureront la présidence d’honneur du gala, soient Isabelle St-Arnaud, présidente de la coopérative Les Habitations Apex de Saint-Mathieu-du-Parc, ainsi que Jean-Sébastien Matteau, président des Productions Novel de Grand-Mère. «Je suis très fière de pouvoir assurer la co-présidence d’honneur pour cette première édition du Gala entrepreneurial qui va vous récompenser vous, les jeunes, vos idées, votre créativité, vos efforts et votre gros travail», lance Isabelle St-Arnaud aux nouveaux entrepreneurs. «Je trouve ce projet vraiment intéressant, car il permet aux jeunes de s’épanouir, de faire de leurs rêves une réalité et c’est très important aujourd’hui», ajoute Jean-Sébastien Matteau.

Ainsi, les 27 projets ont été mis sur pied dans un objectif de valorisation et de motivation, pour finalement être retenus pour le gala, tels des sacs réutilisables, des cartes de Noël, une papeterie, une savonnerie, des calendriers, des collations santé, etc.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des