Répit pour les proches aidants: plus de 18 000$ pour l’ADI-TSA Centre-Mauricie/Mékinac

Par Redaction Shawinigan
Répit pour les proches aidants: plus de 18 000$ pour l’ADI-TSA Centre-Mauricie/Mékinac

COMMUNAUTÉ. L’Association pour la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme (ADI-TSA) Centre-Mauricie/Mékinac a reçu un appui financier de 18 420$ de la Fondation de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FFMSQ).

Ce montant permettra la tenue de trois fins de semaine de répit hivernales et d’un camp de répit estival, destinés aux proches aidants de personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Pour l’organisme shawiniganais, il s’agit du 7e soutien financier accordé par la FFMSQ.

Plus précisément, cet appui permettra à 24 personnes aidées de prendre part à une fin de semaine de répit durant la saison hivernale, ainsi qu’à 24 personnes aidées de participer à un camp de répit d’une durée d’une semaine l’été prochain. L’aide versée par la FFMSQ couvrira la rémunération des intervenants qui prendront soin des aidés ainsi que les frais de séjour des participants au répit hivernal.

«Donner du répit à ceux et celles qui consacrent leur temps, leur amour et leur énergie à prendre soin d’un proche privé de son autonomie, voilà l’objectif que notre Fondation s’est donné. En permettant à des proches aidants de bénéficier d’un temps d’arrêt bien mérité pour se ressourcer, se distraire ou simplement se reposer, le projet de l’Association pour la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme Centre-Mauricie/Mékinac atteint parfaitement cet objectif et nous sommes heureux de nous y associer», soutient la présidente de la FFMSQ, Dre Diane Francœur.

Fondée en 1983, l’Association pour la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme Centre-Mauricie/Mékinac a pour mission d’offrir du soutien et du support aux familles et aux personnes interpellées par la déficience intellectuelle et le trouble du spectre de l’autisme en offrant, entre autres, des services de répit, des camps, des activités de jour et de l’accompagnement estival. (S.L.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des