RÉTRO 2020: En guerre contre la COVID-19

Photo de Bernard Lepage
Par Bernard Lepage
RÉTRO 2020: En guerre contre la COVID-19
Pour l'instant, l'entreprise a suffisamment d'espaces pour absorber sa croissance, mais elle devra pour cela augmenter le nombre de travailleurs dans le quart de soir souligne Claude Jr Rousseau. (Photo : L'Hebdo / Bernard Lepage)

Un peu de HDI dans les respirateurs artificiels

Spécialisée dans la fabrication de systèmes électromécaniques, HDI Technologies participe à l’effort canadien pour fabriquer des respiratoires artificiels dont on a désespérément besoin dans les hôpitaux pour soigner les patients atteints par le coronavirus. Alors que les entreprises mettent leurs employés au chômage, la PME shawiniganaise fait passer son personnel de 125 à 150 durant l’été.

Le TDD produit du désinfectant avec sa bière

Au prise avec un surplus d’inventaires en raison de la fermeture des restaurants et des bars, la Microbrasserie Le Trou du diable fait don de 5000 litres de bière qui sont transformés par un procédé de distillation en alcool éthylique. Celle-ci servira à produire 1000 litres de gel désinfectant qui seront distribués gratuitement dans les CPE de la région.

Dès le mois de février, avant que le nom coronavirus soit sur toutes les lèvres, une petite équipe de Cognibox à Shawinigan se préparait à la crise.

Cognibox en avant de la parade

Deux semaines avant que l’Organisation mondiale de la santé ne déclare le 11 mars l’état de pandémie sur la planète, une petite équipe de Cognibox réfléchissait dans un bureau à Shawinigan sur la façon de passer au travers du coronavirus.  L’entreprise shawiniganaise conçoit même le 28 février une formation en ligne à l’intention des entreprises qui sera consultée des milliers de fois.

 

 

David Gélinas, vice-président de Zedbed qui fait partie du groupe Kingsdown depuis février 2018.

Zedbed se lance dans la fabrication de lits médicaux

En avril, alors que la COVID-19 fait des ravages, l’entreprise shawiniganaise Zedbed convertit ses équipements de production de matelas et de bases de lits pour fabriquer des lits destinés aux établissements de soins de santé des gouvernements canadien et américain. Le directeur de l’usine, David Gélinas, estime que 40% des emplois pourront être ainsi conservés pour assurer la production de ce nouveau créneau.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires