Revêtement extérieur en bois, le bon choix pour les températures canadiennes?

Revêtement extérieur en bois, le bon choix pour les températures canadiennes?

Au moment de planifier la construction ou la rénovation extérieure d’une maison, il est important de choisir un style intéressant et les bons matériaux pour les températures extrêmes du Canada. Heureusement, les revêtements extérieurs en bois existent pour répondre à tous nos problèmes. En plus de présenter un look intemporel, le bois est un matériau très résistant.

Dans cet article, vous découvrirez les raisons qui expliquent pourquoi le bois représente un choix idéal pour un revêtement extérieur au Canada.

Un style indémodable

C’est un fait, le bois est l’un des rares matériaux indémodables, même après des dizaines d’années. La versatilité du bois lui permet également de changer d’apparence en fonction des préférences des propriétaires. Il suffit de peindre le revêtement avec une peinture d’une couleur différente pour complètement changer le style de l’habitation.

Par ailleurs, le bois s’agence facilement avec la majorité des matériaux de construction. Il est ainsi facile de combiner les matériaux des cadres de fenêtres, du revêtement et de la porte d’entrée.

Les propriétaires avec des plus petits budgets peuvent également réfléchir aux matériaux imitant le bois, comme le vinyle et le bois d’ingénierie. Sans toutefois avoir une allure aussi authentique que le bois véritable, les imitations ressemblent de plus en plus au matériau d’origine.

Un matériau durable

Contrairement à la croyance populaire, les revêtements extérieurs en bois résistent fortement aux intempéries. Le bois est en fait un matériau très résistant et qui peut conserver son état d’origine durant de très nombreuses années. En effet, les fabricants offrent généralement des garanties pour une durée de 25 à 50 ans, selon le traitement du bois.

Le bois bien traité et entretenu avec les années résiste aux infestations d’insectes nuisibles, aux infiltrations d’eau et à la pourriture.

L’entretien

Bien que certains matériaux soient plus faciles à entretenir que le bois, la majorité du travail se ressemble grandement. Il suffit d’effectuer des inspections avant et après l’hiver pour repérer des signes de dégradations. Durant l’inspection, il est recommandé de laver doucement le revêtement extérieur en bois pour éviter l’accumulation de saletés et d’algues. Ensuite, le bois doit être repeinturé ou retraité chaque 5, 10 ou 15 ans, en fonction du traitement choisi par le propriétaire.

Cependant, le bois est l’un des matériaux de revêtement extérieur qui se répare le mieux. En effet, il est plus facile de changer quelques planches de bois ou de bardeaux pour réparer une dégradation importante. Avec un revêtement en vinyle ou en pierre, les réparations deviennent beaucoup plus complexes et des professionnels doivent absolument être engagés.

Les coûts

Il ne faut pas se le cacher, le bois coûte généralement plus cher que les autres matériaux lors de l’achat. En revanche, la majorité de l’entretien du revêtement peut être effectuée par les propriétaires et les garanties durent normalement plus longtemps. De plus, il n’est pas toujours nécessaire d’engager des ouvriers pour changer quelques planches de bois.

Les revêtements extérieurs en bois peuvent donner l’impression de coûter plus cher, mais de nombreux propriétaires vous diront qu’ils ont plutôt économisé sur le long terme.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires