RGMRM: les employés de bureau signent leur convention collective

Par superadmin

RELATIONS DE TRAVAIL. La Régie de gestion des matières résiduelles (Régie) et le Syndicat des employés de bureau ont procédé cet après-midi à la signature officielle de la nouvelle convention collective des employés de bureau. Cette convention collective, d’une durée de 5 ans, est rétroactive au 1er mai 2012 et prendra fin le 30 avril 2017.

Les parties se sont entendues sur une augmentation salariale de 2,75 %, applicable aux trois premières années de la convention. Pour les deux années suivantes, la majoration est d’au minimum 2,5 % ou, selon l’IPC jusqu’à un maximum de 3 %.

Parmi les autres conditions négociées par les parties, mentionnons, entre autres : l’amélioration de la sécurité d’emploi avec notamment l’ajout d’une liste de rappel; le renforcement de la clause encadrant le travail protégé; l’ajout d’un congé d’utilité.

Le processus de négociations a réuni autour de la même table, pour la partie patronale, Stéphane Lemire, greffier, Yves Groleau, directeur adjoint opérations et infrastructures, Steve Gauthier, conseiller en ressources humaines et Claude Grenier, consultant négociateur. La partie syndicale était représentée par Sylvain Pratte et Manon Carrier, respectivement président et secrétaire du syndicat des employés (es) de bureau (cols blancs) de la Régie, ainsi que par Jérémy Gagnon, conseiller de la CSN.

« La Régie se réjouit de ce dénouement positif qui découle d’un dialogue respectueux et constructif avec nos employés de bureaux. Je remercie toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à la conclusion de cette entente », a réagi le président de la Régie, M. René Goyette.

Cette entente négociée vient clore des négociations amorcées en septembre 2012. Les Parties avaient convenu en mai 2013 de faire appel à un conciliateur, Jean Nollin.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des